Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Wall Street s'en sort bien, dopé par Apple et Tesla

AOF - 03 août 2018


(AOF) - Wall Street a bien résisté au regain de tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, qui a pourtant gâché la séance en Asie et en Europe. La hausse du dollar qu'il a entrainée n'a pas perturbé outre mesure les investisseurs qui ont préféré se concentrer sur l'actualité des entreprises. Cette dernière avait de quoi les galvaniser : Apple a dépassé, pour la première fois dans l'histoire de la finance, les 1000 milliards de dollars de capitalisation et Tesla s'est enflammé de plus de 16% ! Le Dow Jones a cédé un symbolique 0,03% à 25 326,16 pts, le S&P a gagné 0,49% et le Nasdaq 1,24%.

Au sein d’un marché américain en retrait, Tesla a carburé du tonnerre, bondissant de 16,19% à 349,54 dollars. Le titre affiche même désormais une performance positive depuis le début de l’année, avec un gain de 9%. Non seulement le fabricant de voitures électriques a consommé moins de trésorerie que prévu au deuxième trimestre, mais il a aussi promis qu’il afficherait des bénéfices au second semestre. Tesla a brûlé 740 millions de dollars de cash entre avril et juin, soit 160 millions de dollars de moins qu'anticipé par les analystes. 

Les chiffres économiques du jour

Les commandes à l’industrie ont augmenté de 0,7% en juin aux Etats-Unis, en ligne avec les attentes, après une progression de 0,4% en mai.

218 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées la semaine dernière aux Etats-Unis, en hausse par rapport à la semaine précédente, 217 000, mais inférieures au consensus Reuters s’élevant à 220 000.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CIGNA
L'assureur santé Cigna a présenté des résultats meilleurs que prévu et relevé ses prévisions annuelles. Au deuxième trimestre, son bénéfice net s'est élevé à 806 millions de dollars, soit 3,29 dollars par action, contre 813 millions, ou 3,15 dollars par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 3,89 dollars alors que le consensus Thomson Reuters s'élevait à seulement 3,33 dollars. Son chiffre d'affaires a augmenté de 10% à 11,50 milliards de dollars. Wall Street anticipait 11,16 milliards.

DOWDUPONT
Le groupe chimique DowDuPont a présenté hier soir des comptes meilleurs que prévu au deuxième trimestre. Sur cette période, le bénéfice net a atteint 1,77 milliard de dollars, soit 76 cents par action, contre 1,32 milliard de dollars, ou 1,07 dollar par action, un an plus tôt. Le nombre d'actions de la société a fortement reculé en un an. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,37 dollar, soit 7 cents de mieux que le consensus Reuters. Les revenus ont bondi de 17% à 24,20 milliards de dollars, là où le marché anticipait 23,6 milliards de dollars.

HERBALIFE
Herbalife a mis à jour ses prévisions de résultats pour cette année. Sa fourchette cible de bénéfice par action a été ramenée de 1,98/2,18 dollars à 1,95/2,15 dollars. En données ajustées, le bénéfice par action est attendu entre 2,60 et 2,80 dollars contre une précédente estimation entre 2,53 et 2,73 dollars. Enfin, Herbalife table désormais sur une croissance de son chiffre d'affaires annuel comprise entre 8,3 et 12,3% contre de 9 à 13% précédemment.

STARBUCKS /ALIBABA
Starbucks a noué un partenariat avec le chinois Alibaba. A partir de septembre 2018, Starbucks va déployer son offre et ses services de livraison sur les différentes plateformes d'Alibaba : Ele.me, Hema, Tmall, Taobao et Alipay.

TESLA
Le fabricants de voitures électriques Tesla est attendu en forte hausse à Wall Street après avoir consommé moins de trésorerie que prévu au deuxième trimestre et annoncé qu'elle afficherait des bénéfices au second semestre. Tesla a consommé 740 millions de dollars contre 900 millions de dollars anticipés par les analystes. Après avoir atteint son objectif de production de 5 000 Model 3 par semaine, le groupe prévoit la poursuite de la montée en puissance et cible 6 000 Model 3 par semaine d'ici fin août et 10 000 "aussi rapidement que possible".

T-MOBILE
T-Mobile, filiale américaine de Deutsche Telekom, a une nouvelle relevé sa cible de recrutements d'abonnés pour cette année. Il avait fait de même lors de la présentation de ses résultats du premier trimestre. L'opérateur télécoms vise désormais une hausse de sa base d'abonnés de 3 à 3,6 millions de comptes cette année contre de 2,6 à 3,3 millions précédemment et de 2 à 3 millions en toute première estimation. Au deuxième trimestre, T-Mobile a recruté 1,57 million de nouveaux abonnés. Sur la période, il a vu son bénéfice net croitre de 34,6% à 782 millions de dollars, ou 92 cents par action.

TRIPADVISOR
TripAdvisor est attendu en forte baisse de plus de 11% à Wall Street après la publication de ses résultats du deuxième trimestre. Le voyagiste en ligne a dévoilé un bénéfice net de 32 millions de dollars, ou 23 cents par action, en croissance de 19%. Hors éléments exceptionnels, il ressort à 41 cents par action. Le chiffre d'affaires trimestriel de TripAdvisor a augmenté de son côté de 2% à 433 millions de dollars. Le consensus Zacks était de 39 cents par action et 436,1 millions de dollars de revenus.

WELLS FARGO
Wells Fargo & Co a accepté de payer 2,09 milliards de dollars afin de clore une enquête du ministère américain de la justice sur la qualité de certains crédits immobiliers entre 2005 et 2007. La banque a précise que cette amende était déjà prise en compte dans ses provisions.

XPO LOGISTICS
XPO Logistics, qui a racheté il y a quelques années Norbert Dentressangle, a presque triplé (X 2,8) son bénéfice net au deuxième trimestre, à 149 millions de dollars ou 1,03 dollar par action. En données ajustées, il ressort à 98 cents. Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de son côté de 16% à 4,36 milliards. Le consensus Zacks ciblait un bénéfice par action de 97 cents et un chiffre d'affaires de 4,28 milliards. XPO a réitéré son objectif d'atteindre un Ebitda annuel d'au moins 1,6 milliard de dollars.