Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Début de semaine sous le signe de la baisse, les tech en tête

AOF - 25 juin 2018


(AOF) - Les marchés américains devraient débuter la semaine dans le rouge sur fond de tensions commerciales. L'administration Trump s'apprêterait en effet à limiter les investissements chinois dans le secteur technologique. Une action qui, si elle se concrétisait, devrait entrainer des mesures de rétorsion de la part de l'Empire du Milieu. Les valeurs technologiques devraient donc être particulièrement sous pression. Trente minutes avant les premiers échanges, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite perdent respectivement 0,52% à 2742,25 points et 0,80% à 7 164,75 points.

Vendredi à Wall Street


Wall Street a signé vendredi sa seule séance de hausse de la semaine. Les investisseurs sont revenus à bon compte sur les actions américaines après une succession de replis à l’occasion de la flambée des cours du pétrole : le baril de WTI US a vu son prix bondir de plus de 4%. La raison ? L’Opep a décidé une hausse moins forte que prévu de sa production (1 million de barils par jour contre 1,5 million anticipé et défendu par la Russie) destinée à compenser une éventuelle baissée de la production iranienne. Le Dow Jones a gagné 0,49% à 24 580,89 points (-2% sur la semaine) et le S&P 0,19%.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les ventes de logements neufs en mai seront connues à 16h.

Les valeurs à suivre


AT&T

AT&T a annoncé l'acquisition d'AppNexus, une société technologique qui opère une place de marché (marketplace) publicitaire et déploie des services de publicité digitale. AppNexus sera hébergé dans la division Advertising & Analytics d'AT&T. Cette dernière est notamment alimentée par les actifs publicitaires des chaines du groupe Time Warner que AT&T vient d'acquérir. AT&T espère finaliser le deal au troisième trimestre.

CAMPBELL SOUP/KRAFT HEINZ
Selon le New York Post, Kraft Heinz s'intéresse à Campbell Soup et pourrait formuler une offre de rachat prochainement. Le fabricant de soupes et snacks a lancé le mois dernier une revue de ses activités après la démission inattendue de sa directrice générale. Cette revue devrait s'achever au mois d'août. Campbell Soup, qui était valorisé 11,6 milliards de dollars au cours de clôture de vendredi, intéressait également General Mills.

GENERAL ELECTRIC
General Electric serait sur le point de conclure la cession de ses activités de moteurs industriels au groupe de capital-investissement Advent International, a révélé hier le Wall Street Journal. Cette cession permettrait au conglomérat de récolter trois milliards de dollars ou plus, a poursuivi le média américain. Cette opération s’inscrirait dans le vaste plan de réorganisation de son périmètre mené depuis de nombreux mois par General Electric.

KROGER
Kroger a finalisé le rachat de Home Chef, spécialiste des kits alimentaires. Le montant de la transaction s'élève à 200 millions de dollars et 500 millions qui seront versés en fonction des résultats dans les cinq ans. Home Chef a enregistré en 2017 un chiffre d'affaires de 250 millions de dollars, en croissance de 150%.

VALEURS TECHNOLOGIQUES

Certaines valeurs technologiques pourraient souffrir de l'information selon laquelle l'administration Trump s'apprêterait à interdire l'acquisition de sociétés technologiques américaines par des groupes chinois et à empêcher certains transferts de technologie vers l'Empire du Milieu. Ces initiatives pourraient être annoncées d'ici la fin de cette semaine, selon le Wall Street Journal.