Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - En route pour de nouveaux records ?

AOF - 28 novembre 2017


(AOF) - Les marchés actions américains devraient ouvrir en légère hausse et pourraient atteindre de nouveaux records. L'agenda économique est encore peu fourni. Seule la confiance du consommateur américain sera dévoilée cet après midi. L'évolution des cours du pétrole pourrait jouer les trouble-fêtes à deux jours de la réunion de l'Opep au cours de laquelle la prolongation de l'encadrement de la production de brut sera discutée. Au chapitre des sociétés, Emerson Electric a renoncé à acquérir Rockwel Automation. Les futures sur le Dow Jones gagnent 0,24%, ceux sur le Nasdaq sont en hausse de 0,11%

 

Hier à Wall Street


Wall Street reprend doucement le cours normal de son activité après la pause de Thanksgiving. Alors que les indices tutoient à nouveau leurs sommets - le Dow Jones a franchi un nouveau record en séance tandis que le S&P 500 et le Nasdaq évoluaient sur des nouveaux plus hauts - les investisseurs ont peiné à identifier des catalyseurs. Ils ont en plus dû faire face à des vents contraires qui ont soufflé sur les valeurs pétrolières (baisse des cours) et des semi-conducteurs (note de Morgan Stanley). Le Dow Jones a grappillé 0,10% à 23 580,78 pts et le S&P 500 a cédé 0,04% à 2 601,42 pts.

Les chiffres macroéconomiques


Aux États-Unis, les stocks des grossistes ont baissé de 0,4% en octobre après une hausse de 0,3% en septembre. Les économistes tablaient sur une hausse de 0,3%.

Le déficit de la balance commerciale américaine s'est établi à 68,30 milliards de dollars en octobre. Les économistes tablaient sur un déficit de 65 milliards après 64,10 milliards en septembre.

Les valeurs à suivre

MEREDITH CORP / TIME
Jefferies a relevé de Conserver à Acheter sa recommandation et de 56 à 80 dollars son objectif de cours sur Meredith Corporation, au lendemain de l'annonce de son rachat du groupe Time pour 2,8 milliards de dollars. Dans l'optique où les synergies atteindraient 400 à 500 millions de dollars, comme le prévoit Meredith, le deal sera "hautement relutif", estime Jefferies.

ROCKWELL AUTOMATION
L'action Rockwell Automation est attendue en baisse à Wall Street. Son concurrent Emerson Electric a abandonné sa tentative de rachat de 29 milliards de dollars du spécialiste du contrôle des procédés et de l'automatisation. Rockwell Automation avait refusé cette proposition, la jugeant trop basse. Elle valorisait le groupe à 225 dollars par action. Emerson Electric avait proposé auparavant une offre de 27 milliards.