Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - La pause après le record du S&P 500

AOF - 22 août 2018


(AOF) - Les marchés américains sont attendus en léger repli au lendemain du nouveau record inscrit en séance par le S&P 500. Les investisseurs entrent dans le " dur " de cette semaine, avec la publication ce soir des "minutes" du dernier comité de politique monétaire de la Fed, qui seront suivies demain par le grand raout annuel des banquiers centraux à Jackson Hole. Côté valeurs, Goodyear, Target et Lowe's devraient connaître des fortunes diverses. Trente minutes avant la cloche, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite perdent respectivement 0,24% à 2 855 points et 0,18% à 7 384 points.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont aligné une nouvelle séance de progression. Ainsi, le Dow Jones a avancé de 0,25%, le Nasdaq de 0,49% et le S&P 500 de 0,21%. Ce dernier a même franchi un nouveau record en cours de séance. Les investisseurs semblent anticiper des avancées dans la résolution du conflit commercial opposant les Etats-Unis et ses partenaires, au premier rang desquels la Chine. Côté valeurs, Toll Brothers (+13,8%) s’est illustré grâce à de solides résultats trimestriels. C’est tout l’inverse pour Coty qui a chuté de 7,10%.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs prendront connaissance des reventes de logements en juillet (16h) et des "minutes" du dernier comité de politique monétaire de la Fed (20h).

Les valeurs à suivre

ANALOG DEVICES
Le fabricant de semi-conducteurs Analog Devices a présenté des résultats meilleurs que prévu. Au troisième trimestre, clos début août, le groupe a réalisé un bénéfice net de 414,46 millions de dollars, soit 1,10 dollar par action, contre un bénéfice de 68,92 millions de dollars, ou 18 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,53 dollar, soit 8 cents de plus que le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a augmenté de 10% à 1,57 milliard de dollars.

GOODYEAR
L’américain Goodyear est attendu en fort recul lors de l’ouverture de Wall Street, pénalisé par le nouvel avertissement sur résultats lancé par l’allemand Continental en fin de matinée. L’équipementier automobile allemand, surtout connu pour ses pneumatiques, vise désormais un chiffre d'affaires d'environ 46 milliards d'euros et une marge d'Ebit de plus de 9% pour son exercice 2018. Précédemment, Continental visait respectivement 47 milliards d'euros et plus de 10%. Dans son communiqué, le groupe allemand pointe notamment du doigt des ventes plus faibles que prévu et une hausse des coûts.

LOWE'S
Le numéro deux américain du bricolage Lowe's est anticipé en repli à Wall Street après avoir réduit ses prévisions annuelles. Il vise désormais un bénéfice par action ajusté compris entre 4,50 et 4,60 dollars pour des ventes en progression de 4,5%, dont 3% à surface comparable. Le concurrent d’Home Depot tablait auparavant sur un bénéfice par action ajusté entre 5,40 et 5,50 dollars pour des ventes en comparable en augmentation de 3,5%.

TARGET
Le distributeur américain Target est attendu en forte hausse à Wall Street grâce à des résultats meilleurs que prévu et au relèvement de ses objectifs. Au deuxième trimestre, clos début août, son bénéfice net a progressé de 19,1% à 799 millions de dollars, soit 1,49 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, son bénéfice par action s’est élevé à 1,47 dollar, dépassant largement le consensus Thomson Reuters s’élevant à 1,40 dollar. Le revenu de Target a augmenté de 6,9% à 17,78 milliards de dollars alors que le marché visait seulement 17,31 milliards de dollars.