Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - La reprise s'annonce au ralenti

AOF - 27 novembre 2017


(AOF) - La vie reprend son cours ce lundi à Wall Street après une fin de semaine dernière marquée par Thanksgiving jeudi et une demi-séance seulement vendredi. La Bourse américaine n'en repart pas moins sur des bases solides puisque deux de ses trois principaux indices, le S&P 500 et le Nasdaq, ont clôturé vendredi soir à de nouveaux sommets. Les investisseurs devraient chercher aujourd'hui des catalyseurs pour accroitre leurs achats d'actions alors que l'agenda macro est quasiment vierge. Du côté des entreprises, Time va être racheté. Les futures gagnent 0,04% sur le Dow Jones et 0,02% sur le S&P.

Vendredi à Wall Street

Le Black Friday a été plutôt faste pour Wall Street, dont deux des principaux indices ont clôturé vendredi soir à de nouveaux records : le S&P 500 a gagné 0,21% à 2 602,42 points et le Nasdaq s'est adjugé 0,32% à 6 889,16 points. Pour sa part, le Dow Jones a progressé de 0,14% à 23 557,99 points. Entre la fête de Thanksgiving et le week-end, les investisseurs ont donc encore trouvé de l'énergie pour procéder à quelques achats d'actifs risqués, faisant abstraction d'un indice PMI décevant. Si les mauvaises nouvelles continuent à glisser ainsi sur les marchés, la fin d'année s'annonce solide.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs se contenteront aux Etats-Unis des ventes de logements neufs en octobre à 16h.

Les valeurs à suivre

EXXON MOBIL
Darren Woods, le Directeur Général d'Exxon Mobil va réorganiser les activités de Chimie et de Raffinage du groupe pétrolier américain dans le but de se préserver de la volatilité des prix des matières premières.

GAP/MICHAEL KORS
Gap et Michaël Kors pourraient bien tirer leur épingle du jeu de la période actuelle de Thanksgiving et du Black Friday, traditionnellement faste pour les distributeurs, grâce à la combinaison d'une offre améliorée et d'une exécution solide qui passe par des baisses de prix limitées, analyse Jefferies. Le bureau d'études souligne que Gap a été l'une des marques à profiter le plus du solide trafic enregistré dans les magasins ce week-end, malgré la migration de plus en plus prononcée vers les ventes en ligne.

TIME
Time va se vendre à Meredith Corporation pour 2,8 milliards de dollars, soit 18,50 dollars par action. Vendredi soir, Time a clôturé à 16,90 dollars. L'opération, approuvée par les deux conseils d'administration, devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2018. L'actuel PDG de Time, Rich Battista, quittera le groupe une fois l'opération menée à bien, précise le communiqué du groupe de médias.