Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Légère reprise attendue

AOF - 22 février 2018


(AOF) - Les marchés américains devraient rebondir légèrement après s'être retournés à la baisse en seconde partie de séance hier. Les minutes de la Fed n'ont pourtant rien révélé de révolutionnaire. Les investisseurs semblent reprendre leurs esprits, le 10 ans américain rétrocédant l'essentiel de sa hausse de mercredi. Il est en repli de 3,15 points de base à 2,915%. Du côté des valeurs, TechnipFMC et Avis Budget sont attendus en hausse grâce à leurs résultats. Moins de 30 minutes avant l'ouverture, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite gagnent 0,44% à 2710,50 pts et 0,46% à 6791,75 pts.

Hier à Wall Street


Wall Street a subi un coup de chaud en toute fin de séance hier, suite à la publication des "minutes" de la Fed, clôturant dans le rouge après avoir passé l'essentiel de la séance en territoire positif. Les "minutes" ont d'abord entrainé une accélération à la hausse avant de susciter un mouvement de retrait : le Dow Jones a finalement cédé 0,67% à 24 797,78 points et le S&P 0,55%. Les gouverneurs de la Fed ont constaté une accélération de la croissance US en début d'année mais affiché leurs incertitudes sur l'inflation, n'éteignant pas la spéculation sur une accélération de la normalisation.

Les chiffres macroéconomiques


Aux Etats-Unis, 222 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées sur la semaine du 17 février, après 229 000 (révisé de 230 000) la semaine précédente. Le consensus Reuters était de 230 000.

L'indice des indicateurs avancés du Conference Board de janvier est attendu à 16h00.

Les valeurs à suivre

AVIS BUDGET
Avis Budget s’envole de plus de 12% en préouverture des marchés américains après la publication de résultats du quatrième trimestre 2017 supérieurs aux attentes. Le spécialiste de la location de véhicules a publié un bénéfice net de 220 millions de dollars sur la période, soit 2,65 dollars par action, à comparer avec une perte de 31 millions de dollars lors du quatrième trimestre 2016. Le groupe a joui d’un bénéfice exceptionnel de 213 millions de dollars lié à la récente réforme fiscale américaine.

FORD

Ford Motor Company a annoncé hier soir que Raj Nair, son responsable Amérique du Nord, quittait le groupe avec effet immédiat pour " comportement inapproprié ". Le constructeur automobile américain explique qu'une enquête menée en interne a démontré que les comportements de Nair étaient incompatibles avec le code de conduite de la société. Dans le communiqué figurent également des excuses de l'intéressé, sans que soit toutefois précisé la nature des faits qui lui sont reprochés.

PANDORA MEDIA
Pandora Media a réduit sa perte nette au quatrième trimestre, de 90 à 52 millions de dollars ou de -38 à -21 cents par action. Le chiffre d'affaires trimestriel du site de streaming a progressé de seulement 0,7% pour atteindre 395,3 millions de dollars. Pandora a précisé que ses revenus tirés des abonnements à ses offres de streaming - par opposition aux revenus publicitaires qui financent le streaming gratuit - ont bondi de 63% au quatrième trimestre à 97,7 millions de dollars.

TECHNIPFMC
TechnipFMC a creusé sa perte nette au quatrième trimestre, à -153,9 millions de dollars soit -33 cents par action. Son Ebitda ajusté a augmenté de 9% à 573,1 millions de dollars, soit une marge de 15,6% (+3,6 points) d'un chiffre d'affaires de 3,68 milliards de dollars. Ce dernier a baissé de 15,9%. Sur l'ensemble de l'exercice 2017, TechnipFMC a enregistré une chute de 70% de son bénéfice net à 113,3 millions de dollars, soit 24 cents par action. Son Ebitda a stagné à 2,03 milliards de dollars, soit 13,5% (+2,9 points) d'un chiffre d'affaires de 15,956 milliards. Ce dernier a chuté de 21%.