Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'ouverture s'annonce étale

AOF - 22 décembre 2017


(AOF) - Les marchés américains devraient consolider leurs gains des derniers jours, qui les ont amenés à des niveaux historiques, en cette dernière séance de la semaine avant un long week-end de trois jours. Comme hier, les statistiques de 14h30 ont été contrastées, entre une consommation qui se reprend, un indice des prix PCE en ligne avec les attentes et des commandes de biens durables décevantes. Du côté des valeurs, plusieurs grands noms de Wall Street sont à surveiller comme Nike, Boeing, Liberty Global ou encore Alphabet. Les futures cèdent 0,01% sur le Dow Jones et grappillent 0,03% sur le S&P.

Hier à Wall Street

Wall Street a rebondi après deux séances de léger repli. Le Dow Jones a gagné 0,23% à 24,782,29 points, tout proche de son dernier record de 24 792 points, et le S&P a progressé de 0,20% à 2 684,57 points. L'heure est visiblement à la consolidation alors que la fin d'année se rapproche. De plus, des stats en demi-teinte - Philly Fed bien au-delà des attentes, croissance du troisième trimestre revue en légère baisse mais toujours très solide - ont conforté le scénario d'une grande prudence de la Fed. Enfin, la récente hausse des taux suite au vote de la réforme fiscale a soutenu les banques.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, l'indice des prix PCE a atteint 1,8% en novembre, contre 1,6% en octobre. En données "core", c'est à dire hors alimentation et énergie, l'indice PCE est ressorti à 1,5% après deux mois de stagnation à 1,4%, contre un consensus Reuters de 1,5%.

Aux Etats-Unis, les revenus des ménages ont augmenté de 0,3% en novembre et leurs dépenses de consommation de 0,6%. Les revenus avaient progressé de 0,4% en octobre et le consensus Briefing s'attendait à une hausse de même ampleur pour novembre. De leur côté, les dépenses des ménages américains avaient augmenté de 0,2% (révisé de +0,3%) en octobre et le consensus pour novembre était de +0,4%.

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont augmenté de 1,3% en novembre. Elles avaient baissé de 0,4% (révisé de -1,2%) en octobre et le consensus Reuters les donnaient en progression de 2%.

A 16h00, l'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan de décembre et les ventes de logements neufs en novembre seront dévoilés.

Les valeurs à suivre

21ST CENTURY FOX
Jefferies a maintenu sa recommandation d'Achat et relevé de 35 à 43 dollars son objectif de cours sur 21st Century Fox. Le bureau d'études était déjà positif sur la valorisation du groupe de médias, qu'il estimait au-dessus de l'offre de Disney estimée à 30 dollars par titre. Il intègre désormais dans sa valorisation l'impact positif de la réforme fiscale, avec la baisse de l'impôt sur les sociétés, et estime à 13-15 dollars par action la valeur des actifs qui resteront dans le giron de Fox.

ALPHABET
Alphabet, la maison-mère de Google, a annoncé que son président Eric Schmidt quittera son poste lors du prochain conseil d’administration en janvier 2018 pour devenir conseiller technique sur les questions scientifiques et techniques. Il travaillait depuis 17 ans pour le groupe Internet, dont il a notamment été directeur général de 2001 à 2011, date à laquelle il est devenu président. Le nom de son successeur n’a pas été communiqué.

BOEING
Boeing et Embraer ont confirmé, dans un communiqué commun, "être engagés dans des discussions sur un possible rapprochement." "Il n'y aucune garantie qu'une transaction résulte de ces discussions", ont précisé les deux avionneurs. Le Wall Street Journal avait fait état le premier de ces discussions entre le groupe américain et son homologue brésilien et évoquait une opération qui valoriserait Embraer 4 milliards de dollars.

LIBERTY GLOBAL
Liberty Global a annoncé la cession de ses activités en Autriche, sous la marque UPC Austria, à T-Mobile Autriche, filiale de Deutsche Telekom, pour 1,9 milliard d'euros (2,2 milliards de dollars). La transaction, basée sur un multiple de cash flow opérationnel 2017 de 34 fois, ne devrait pas être finalisée avant le second semestre 2018. Du côté de Deutsche Telekom, on prévoit des synergies "significatives" liées à l'acquisition de celui qui est le principal cable-opérateur autrichien avec une couverture de 36% des foyers.

NIKE
Nike a enregistré au deuxième trimestre, clos fin novembre, un bénéfice net de 767 millions de dollars, en baisse de 9%. Ramené au nombre d'actions Nike, ce dernier est ressorti à 46 cents. Le chiffre d'affaires trimestriel de Nike a augmenté de son côté de 5% à 8,55 milliards d'euros. Le consensus Zacks était de 39 cents par action et 8,39 milliards de dollars de ventes.

WALGREENS
Walgreens Boots Alliance a annoncé la cession prochaine d'une partie de sa participation dans la coentreprise Guangzhou Pharmaceuticals détenue à 50/50 avec Guangzhou Baiyunshan Pharmaceutical. Le groupe américain va donc faire passer sa participation de 50% à 20%, en vendant ses titres à son partenaire Guangzhou Baiyunshan Pharmaceutical.