Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Petite baisse attendue dans une journée calme

AOF - 30 octobre 2017


(AOF) - Les marchés actions américains devraient ouvrir en baisse. Les investisseurs consolident leurs positions après les excellents résultats trimestriels du secteur technologique qui ont poussé le marché vers de nouveaux records. L'actualité est très calme aujourd'hui. Du côté des sociétés, le secteur de l'immobilier résidentiel se concentre. Du point de vue macro économique, les dépenses des ménages ressorties au delà des attentes ne suffisent pas pour insuffler une nouvelle journée de hausse. Les futures sur le Nasdaq sont en baisse de 0,01%, ceux sur le Dow Jones diminuent de 0,26%.

Vendredi  à Wall Street


Wall Street a clôturé la semaine dans l'optimisme. Alors que la hausse du Dow Jones a été freinée par le net repli de Chevron et Merck, le Nasdaq a atteint un nouveau record à 6 708,13 points, dopé par les résultats très solides dévoilés par les nouvelles stars américaines Alphabet et Amazon, mais aussi par des «vieilles tech », Microsoft et Intel. Par ailleurs, la croissance américaine est ressortie plus robuste que prévu au troisième trimestre. Le Dow Jones a gagné 0,14% à 23 434,19 points tandis que le Nasdaq a grimpé de 2,20% à 6 701,26 points. Sur la semaine, le Nasdaq a gagné 1,09%.

Les chiffres macroéconomiques


Aux Etats-Unis, l'inflation PCE "coeur" c'est à dire hors éléments volatils, s'est élevée à +0,1% en septembre comme attendu par le consensus. La hausse avait déjà été de 0,1% au mois d'août.

Aux Etats-Unis, les dépenses des ménages ont progressé de 1,0% en septembre. Le consensus attendait une hausse de 0,8%. Elles s'étaient élevées à +0,1% en août. Les revenus des ménages ont, de leur côté, augmenté de 0,4% en août conformément au consensus après avoir augmenté de 0,2% en août.

Les valeurs à suivre

 

AAA

Novartis a mis le prix. Pour acquérir le groupe radiopharmaceutique français Advanced Accelerator Applications (AAA), le suisse a déboursé 3,9 milliards de dollars, un montant significatif pour un groupe qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 109,3 millions d'euros. Mais AAA, coté au Nasdaq, a de l'avenir. En septembre, le Lutathera, son produit de médecine nucléaire moléculaire (MNM) pour le traitement des tumeurs neuroendocrines a été approuvé en Europe. AAA attend désormais le feu vert de la FDA aux Etats-Unis alors qu'il existe un vide thérapeutique dans ce domaine médical.

CONSTELLATION BRANDS 
Le fabricant et distributeur de boissons alcoolisées Constellation Brands a annoncé l’acquisition de 9,9% d'un producteur de cannabis canadien. Il dispose par ailleurs d’une option pour augmenter sa participation au capital. Il déboursera 245 millions de dollars canadiens pour cette transaction, dont la finalisation est attendue au troisième trimestre 2018. Constellation a précisé qu’il n’avait pas l’intention de commercialiser des produits à base de cannabis aux Etats-Unis ou sur un autre marché à moins que cela ne soit légal ou le devienne.

LENNAR 
Lennar, le groupe de construction de résidences a annoncé le rachat de son concurrent Catlantic Group pour un montant de 9,3 milliards de dollars dette comprise. La fusion donnera lieu à la naissance du numéro un de la construction de maisons aux Etats-Unis.

MERCK & CO
Merck &CO a annoncé le retrait de sa demande européenne de mise sur le marché du Keytruda (pembrolizumab) dans le traitement de première intention contre le cancer du poumon.