Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Petite en hausse en vue

AOF - 16 mars 2018


(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus en légère hausse malgré le repli plus marqué que prévu des permis de construire et des mises en chantier en février. Wall Street pourrait réagir à la production industrielle, également de février, et surtout à première estimation de l'indice de confiance du consommateur de l'Université du Michigan. Au chapitre des valeurs, l'ancien président de Qualcomm, Paul Jacobs, envisagerait de lancer une offre sur le groupe. Vers 14h05, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 gagnent respectivement 0,12% à 2 754,75 points et 0,07% à 7 051,50 points.

 

Hier à Wall Street


Wall Street n'arrive toujours pas à signer une séance complète dans le vert ! En hausse à l'ouverture, le S&P a clôturé sur un léger repli de 0,08%, le quatrième d'affilée ce qui n'était pas arrivé depuis le début de l'année. Le Dow Jones, lui, a quand même rebondi mais effacé une partie de ses gains de la journée : il n'a gagné que 0,47% à 24 873,66 points alors qu'il s'appréciait de plus d'1% en séance. Le Nasdaq a lâché 0,2%. La dégradation est intervenue après un article du New York Times évoquant une assignation faite à la Trump Organisation par le procureur Mueller dans l'affaire russe.

Les chiffres macroéconomiques


1,236 million de mises en chantier ont été comptabilisés au mois de février. Le consensus tablait sur 1,283 million après 1,329 million en janvier (chiffre révisé de 1,326 million). 1,298 million de permis de construire ont été attribué. Les économistes visaient 1,33 million après 1,377 million en janvier (chiffre révisé de 1,396 million). 

La production industrielle de février est attendue à 14h15. La première estimation de l'indice de confiance du consommateur de l'Université du Michigan pour mars sera dévoilée à 15h.

Les valeurs à suivre



TIFFANY
Tiffany a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes mais aussi des ventes et des prévisions décevantes. Au quatrième trimestre clos fin janvier, le joailler américain a réalisé un bénéfice net en baisse de 61% à 61,9 millions de dollars, ou 50 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,67 dollar, au dessus du consensus qui le donnait à 1,64 dollar. Les chiffre d'affaires a progressé de 8,5% à 1,33 milliard. Dans les boutiques ouvertes depuis plus d'un an, les ventes ont grimpé de 1% alors que les analystes tablaient sur +2,8%.

WALMART
Walmart serait proche d’un accord portant sur une prise de participation d'environ un tiers dans le groupe indien de commerce électronique Flipkart pour un montant de 7 milliards de dollars, selon les informations de Bloomberg. Si l’opération devait se concrétiser, elle permettrait au géant américain de s’assurer une place de choix dans le e-commerce, sur un marché émergent de 1,3 milliard de personnes, poursuit l’agence de presse.

QUALCOMM
Après l’échec de la tentative de rachat de Qualcomm par Broadcom, le spécialiste des puces pour smartphones serait désormais dans le viseur de son ancien président, Paul Jacobs. Selon Reuters, ce dernier a informé le conseil d’administration de Qualcomm, auquel il siège, de sa volonté de s’associer avec des fonds d’investissement en vue d’un rachat. Il n’a cependant pas encore obtenu le financement pour une telle opération.

BROADCOM
Broadcom a présenté hier soir des résultats meilleurs que prévu. Au premier trimestre, clos fin janvier, le groupe a réalisé un bénéfice net de 6,23 milliards de dollars, soit 14,62 dollars par action, à comparer avec un bénéfice net de 239 millions de dollars, ou 57 cents par action, un an plus tôt. Ses comptes ont été dopés par l’impact de la réforme fiscale aux Etats-Unis. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 5,12 dollars, surpassant le consensus FactSet s’élevant à 5,05 dollars.

KROGER
Kroger va racheter pour 1 milliard de dollars de ses propres actions, selon un calendrier qui n'a pas été précisé. Ce programme s'ajoute à celui que la chaine de supermarchés est en train de boucler. Par ailleurs, Kroger a indiqué qu'il prévoyait une augmentation de son dividende à l'avenir.

ZUMIEZ
Zumiez a enregistré une croissance de 9,6% de son bénéfice net au quatrième trimestre clos début février, à 19,93 millions de dollars. Ramené au nombre d'actions Zumiez, son bénéfice est ressorti à 80 cents. Ajusté des éléments exceptionnels, chiffrés à 2 cents par action, le bénéfice par action de Zumiez a atteint 82 cents, loin du consensus Zacks de 90 cents. Le chiffre d'affaires de l'équipementier de skate a progressé de 16,9% au quatrième trimestre à 308,24 millions de dollars. En comparables, leur croissance a été de 7,5%. Le consensus Zacks était de 301,7 millions.

NIKE
Nike a annoncé le départ de Trevor Edwards, le patron de sa marque-phare Nike. Il va démissionner le 10 août prochain.