Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Un biais haussier attendu à l'ouverture

AOF - 10 juillet 2018


(AOF) - Les marchés américains sont attendus proches de l’équilibre à l’ouverture, mais avec un biais positif. Ils tenteront d’aligner une nouvelle séance de progression, en dépit de l’absence de catalyseurs. En effet, aucun indicateur économique ne figure sur l’agenda aujourd’hui et la saison des résultats débutera officiellement vendredi avec les grandes banques américaines. En attendant, les investisseurs arbitreront la publication trimestrielle de Pepsico, qui s’est révélée supérieure aux attentes. Vers 15h10, les futures sur indices augurent d’un S&P 500 à +0,14% et d’un Nasdaq à +0,10%.

Hier à Wall Street


Wall Street a poursuivi sur sa lancée, signant hier une nouvelle séance de progression après une semaine positive. L’appétit pour le risque reste alimenté par le rapport sur l’emploi de vendredi, qui accrédite l’idée que l’économie américaine est à l’abri d’une surchauffe inflationniste, garantie d’un resserrement graduel de la part de la Fed. Ce regain de forme des actifs risqués s’est accompagné par une hausse des taux longs, qui a profité aux banques. Le tout avant le début de la saison des résultats ces jours-ci. Le Dow Jones a gagné 1,31% à 24 776,59 pts et le S&P 0,88% à 2 784,17 pts.

Les chiffres macroéconomiques


Aucun indicateur économique n'est attendu aujourd'hui.

Les valeurs à suivre

AT&T

AT&T a dévoilé son projet d'acquisition d'AlienVault afin de renforcer son offre en cybersécurité pour les entreprises. L'opérateur américain va investir dans les plateformes Unified Security Management et Open Threat Exchange d'AlienVault. Les modalités financières du deal n'ont pas été dévoilées mais n'impacteront pas "significativement" les résultats d'AT&T et ne change pas ses objectifs de désendettement. La transaction doit être finalisée dans le courant du troisième trimestre.

BAIDU

L'allemand BMW et le chinois Baidu annoncent aujourd'hui la signature d'un protocole d'accord, selon lequel BMW rejoindra Apollo, la plateforme de conduite autonome ouverte de Baidu, en tant que membre du conseil d'administration. Ce partenariat a été officialisé à l'occasion de la visite du Premier ministre chinois Li Keqiang en Allemagne. " Ce protocole d'accord marque le début d'un nouveau partenariat sur la conduite autonome entre BMW et Baidu ", a commenté BMW, dans son communiqué.

COLONY CAPITAL

Colony Capital annonce la cession de sa participation dans la société DATA4 à Axa IM-Real Assets (Axa France). DATA4 finance, construit et gère des data centers offrant des services de stockage Cloud à des entreprises clientes. La société opère 15 data centers à Paris, Milan et Luxembourg.

LOWE'S

Lowe's entre de plein pied dans l'ère Ellison. Le nouveau PDG du groupe, Marvin Ellison, ex-JCPenney, en poste depuis le 2 juillet, a dévoilé sa nouvelle organisation "avec des rôles simplifiés et des responsabilités de conduire l'excellence opérationnelle". Cette réorganisation passe par la suppression des postes de COO (directeur des opérations), de CCO (directeur clients), ainsi que de directeur administratif (corporate administration executive) et de directeur du développement (CDO). Leurs fonctions seront assumées par d'autres cadres qui reporteront directement au PDG.

LIBERTY GLOBAL

La Commission européenne a autorisé sans condition, en vertu du règlement de l'Union européenne sur les concentrations, le projet d'acquisition d'UPC Austria (Liberty Global) par T-Mobile Austria (Deutsche Telekom). UPC et T-Mobile Austria (TMA-proposent toutes deux des services de télécommunications en Autriche. Les activités principales d'UPC ont trait aux télécommunications fixes, tandis que celles de TMA concernent les télécommunications mobiles.

NORDSTROM

Nordstrom agrandit son réseau de magasins Nordstrom Local avec deux nouvelles implantations envisagées à Los Angeles, dans les quartiers de Brentwood et "downtown" (centre-ville). Avec son enseigne Nordstrom Local, la chaine de magasins déploie un nouveau concept qui mise sur son offre de services : essayage, rencontre avec un tailleur, achats en ligne et retrait des marchandises... Ces magasins ne comportent pas de stocks et les vêtements ne peuvent donc pas être achetés directement dans les rayons.

PEPSICO

Pepsico a publié un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par sa filiale Frito-Lay, connue pour ses marques comme Cheetos, Lay's, Doritos ou Fritos. Au deuxième trimestre, clos le 16 juin, le géant des sodas et des chips a réalisé un bénéfice net de 1,82 milliard de dollars, ou 1,28 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,61 dollar, soit 10 cents de mieux que le consensus de Wall Street. Le chiffre d'affaires a progressé de 2,4% à 16,09 milliards. Le groupe a confirmé ses prévisions annuelles.

STANLEY BLACK & DECKER

Stanley Black & Decker a presque doublé ses provisions pour litiges, qui seront intégrées dans ses comptes du deuxième trimestre, à 146 millions de dollars. Le groupe américain a trouvé un accord avec l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA) qui prévoit le remboursement des coûts que cette dernière avait engagés pour décontaminer un site précédemment occupé par Stanley Black & Decker. Cette transaction met fin aux procédures judiciaires initiées par la société.

TESLA

Tesla planifierait l'établissement d'une usine d'une capacité de 500 000 véhicules par an en Chine, selon les informations de Bloomberg. Cela représenterait le pas le plus important du constructeur américain en dehors des Etats-Unis. Selon le média américain, un protocole d'accord devrait être signé avec les autorités locales de Shanghai, alors qu'Elon Musk, le PDG de Tesla, devrait être présent dans la ville aujourd'hui.

URBAN OUTFITTERS/NORDSTROM

KeyBanc a dégradé sa recommandation de Surpondérer à Pondérer en ligne sur Nordstrom et Urban Outfitters dans une même note. Le broker estime que les deux valeurs offrent désormais un couple rendement/risque équilibré à court terme. "Les entreprises font partie des mieux positionnées parmi les distributeurs traditionnels étant donné leurs investissements dans l'e-commerce, l'attention portée à la différenciation des produits et au contrôle de leur immobilier.