Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vers un début de semaine dans le vert

AOF - 23 avril 2018


(AOF) - Les marchés américains sont attendus en légère hausse alors qu'il y a peu de temps encore ils étaient anticipés en légère baisse. Le rendement du 10 ans américain se stabilise à environ 2,97% après sa progression de vendredi, qui avait inquiété les investisseurs. Du côté des valeurs, les résultats sont pourtant décevants, notamment ceux d'Halliburton et d'Hasbro. Quelques minutes avant la cloche, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite gagnent respectivement 0,22% à 2 677,50 points et 0,35% à 6 699,79 points.

 

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont reculé dans le sillage d'Apple et à la suite de tension sur le marché obligataire. Apple s’est replié de nouveau en raison des craintes sur la performance commerciale de l'iPhone : Morgan Stanley a ainsi réduit ses prévisions. En revanche, General Electric a dominé l'indice grâce à ses résultats. La forte progression du rendement du dix ans américain, à près de 2,95%, a aussi inquiété les investisseurs. L’indice Dow Jones a cédé 0,82% à 24 463 points et cédé 0,45% sur la semaine. Le Nasdaq Composite a cédé 1,27% à 7146,10 portant ses pertes en 5 jours à 0,14%.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les reventes de logements de mars sont attendues à 16h.

Les valeurs à suivre


GENERAL ELECTRIC
CFM International, une coentreprise de GE et Safran, a recommandé vendredi soir aux compagnies aériennes dont les appareils sont équipés du moteur CFM56-7B de procéder à des inspections dans les 20 jours qui viennent. Les moteurs concernées sont ceux ayant effectués plus de 30 000 cycles (décollage-atterissage). Cette mesure touche 680 moteurs, sachant que 150 ont déjà été inspectés.

GENERAL MOTORS
General Motors (GM) est parvenu à s’entendre sur un accord avec les syndicats de GM Korea, permettant d’éviter la déclaration de dépôt de bilan de sa branche sud-coréenne. L’accord prévoit notamment le gel des salaires et la réduction de certains bonus. En retour, le constructeur automobile américain allouera la production de nouveaux véhicules à ses sites sud-coréens.

HALLIBURTON

Halliburton a dévoilé lundi un bénéfice net trimestriel en ligne avec les attentes mais un chiffre d'affaires légèrement décevant. La compagnie parapétrolière américaine a affiché sa confiance quant à ses perspectives en Amérique du Nord pour le reste de l'année. Au premier trimestre 2018, le bénéfice net a atteint 46 millions de dollars, soit cinq cents par action, contre une perte de 32 millions de dollars (quatre cents par action) un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 41 cents, conformément au consensus. Le chiffre d'affaires s'est établi à 5,74 milliards.

HASBRO
Le fabricant de jouets, Hasbro, est attendu en forte baisse à Wall Street en raison de résultats décevants à la suite de la liquidation de Toys“R”Us. Au premier trimestre, le groupe a essuyé une perte nette de 112,5 millions de dollars, soit 90 cents par action, contre un bénéfice net de 68,6 millions de dollars, soit 54 cents par action un an auparavant. La faillite de Toys“R”Us lui a coûté 61,4 millions de dollars. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 10 cents, soit 23 cents de moins que le consensus Thomson Reuters.