Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vers une hausse timide

AOF - 20 août 2018


(AOF) - Les marchés américains devraient tenter d'enchaîner une nouvelle séance de hausse. Les investisseurs espèrent des avancées dans la résolution du différend commercial entre la Chine et les Etats-Unis, alors qu’une rencontre est prévue dans les prochains jours. Du côté des valeurs, PepsiCo a annoncé l’acquisition du spécialiste des machines à soda et à eau gazeuse domestiques, SodaStream, pour 3,2 milliards de dollars. Trente minutes avant que la cloche ne retentisse, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite gagnent 0,17% à 2 857 points et 0,26% à 7 406,75 points.

Vendredi à Wall Street


Les marchés américains ont finalement clôturé en légère progression, en dépit d'un secteur technologique marqué par un accès de faiblesse, alors que des espoirs s'élèvent quant à l'amélioration du différend commercial opposant les Etats-Unis et ses partenaires. Les valeurs liées aux semi-conducteurs furent impactées par les prévisions décevantes d'Applied Materials. Au-delà, la prudence est toutefois rester de mise alors que les tensions persistent avec la Turquie. Au son de la cloche, le S&P a avancé de 0,33%, le Dow Jones de 0,43% et le Nasdaq de 0,13%.

Les chiffres macroéconomiques


Aucune statistique n'est attendue.

Les valeurs à suivre

ESTEE LAUDER
La société américaine de cosmétiques Estee Lauder est attendue en hausse grâce à des résultats meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre, clos fin juin, le bénéfice net a atteint 186 millions de dollars, soit 49 cents par action, contre respectivement 223 millions et 61 cents un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 61 cents, soit 5 cents de mieux que le consensus FactSet. Les ventes ont progressé de 14% (+12% à taux de change constants) à 3,295 milliards de dollars alors que le marché visait 3,26 milliards.

PEPSICO
PepsiCo a annoncé l’acquisition du spécialiste des machines à soda et à eau gazeuse domestiques, SodaStream, pour 3,2 milliards de dollars (2,8 milliards d’euros) en numéraire. Le concurrent de Coca-cola propose 144 dollars par action, soit une prime de 10,9% par rapport au cours de vendredi. L’opération sera financée par la trésorerie du groupe et devrait être finalisée d’ici janvier 2019. Elle entre dans la stratégie de diversification de PepsiCo, qui cherche à réduire son exposition aux sodas et aux snacks.

TESLA
Le Public Investment Fund (PIF), le fonds souverain saoudien, serait en négociations en vue d'investir dans Lucid Motors, un concurrent en herbe de Tesla, selon les informations de Reuters. Elon Musk avait indiqué que ce fonds saoudien pourrait l’aider à financer le retrait de la cote de Tesla. Deux semaines auparavant, Elon Musk avait indiqué sur son compte Twitter qu'il envisageait de retirer Tesla de la cote, ce qui avait fait bondir le titre de 11%. Le dirigeant avait proposé un prix de 420 dollars par action, valorisant le groupe à plus de 70 milliards de dollars.

TYSON FOODS

Le groupe agroalimentaire américain Tyson Foods est parvenu à un accord définitif concernant le rachat de Keystone Foods après du brésilien Marfrig Global Foods. L'opération se monte à 2,16 milliards de dollars en cash. La transaction porte notamment sur six sites de production et un centre d'innovation aux États-Unis. Keystone fournit du poulet, du boeuf, du poisson et du porc à des chaînes importantes de restauration rapide. Keystone, qui compte près de 11 000 employés, génère un revenu annuel de 2,5 milliards de dollars et un Ebitda ajusté de 211 millions de dollars.