Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vers une ouverture incertaine

AOF - 23 août 2018


(AOF) - Les marchés américains devraient ouvrir sur une note incertaine ce jeudi, les futures sur indices restant arrimés au point d’équilibre. Sans surprise, de nouveaux droits de douane sont entrés en vigueur entre la Chine et les Etats-Unis. Toutefois, les négociations commerciales ont repris et des avancées pourraient émerger. Une tendance plus franche pourrait également se dessiner avec la publication de l'indice PMI Composite IHS-Markit pour le mois d’Août à 15h45. Côté valeurs, les publications d’Alibaba et L Brands seront arbitrées.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont fini mercredi en léger repli au lendemain du nouveau record inscrit en séance par le S&P 500. Ce dernier a cédé 0,04% mercredi. La publication des "minutes" du dernier comité de politique monétaire de la Fed en seconde partie de séance n’a pas entrainé de changement de tendance. La bonne performance des secteurs de la distribution (Lowe’s et Target) et de l’énergie grâce à la hausse du pétrole ont permis de limiter la baisse des indices. Le Dow Jones a reculé de 0,34% à 25 733,60 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,38% à 7 889,10 points.

Les chiffres macroéconomiques


Aux Etats-Unis, 210 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées pendant la semaine du 18 août. Le consensus Reuters était de 215 000. La semaine précédente, les inscriptions au chômage étaient ressorties à 212 000.

De plus, les investisseurs prendront connaissance à 15h45 de l'indice flash des directeurs d'achats (PMI) Composite d'août et à 16h des ventes de logements neufs en juillet.

Les valeurs à suivre

ALIBABA

Alibaba vient de publier ses résultats au titre de son premier trimestre fiscal (clos fin juin). Ainsi, le géant chinois du commerce en ligne a réalisé un bénéfice net de 1,31 milliard de dollar sur la période (-41%), soit 50 cents par action. A données ajustées, le bénéfice par action ressort à 1,22 dollar, échouant à atteindre le consensus Zacks (1,29 dollar). Pour sa part, le chiffre d'affaires s'est établi à 12,23 milliards de dollars (+61%), au-dessous des attentes du marché (12,25 milliards).


HONEYWELL
Le conglomérat industriel, Honeywell, a relevé ses objectifs annuels pour la quatrième fois de l’année. Honeywell vise désormais un bénéfice par action ajusté compris entre 8,10 et 8,20 dollars contre de 8,05 à 8,15 dollars précédemment. La société dit continuer à être très confiante dans ses marchés finaux. Elle n’a en revanche pas évoqué ses autres objectifs d’une croissance organique anticipée entre 5% et 6% et de revenus entre 43,1 et 43,6 milliards de dollars.

L BRANDS
Le groupe américain L Brands devrait ouvrir en net repli à Wall Street, suite à l’abaissement de ses perspectives annuelles. Ainsi, le propriétaire de la célèbre marque de lingerie Victoria's Secret table désormais sur un bénéfice par action compris entre 2,45 et 2,70 dollars pour l’ensemble de l’exercice, contre une précédente fourchette de 2,70 à 3 dollars. Les investisseurs semblent également chagriner par l’annonce du départ à la retraite de Denise Landman, le responsable de la marque « Victoria's Secret Pink », à la fin de l’année.