Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vers une ouverture indécise

AOF - 31 mai 2018


(AOF) - Les marchés américains devraient ouvrir sur une note incertaine, marquant une pause après le fort rebond de la veille. Un grand nombre d’indicateurs économiques est prévu aujourd’hui, dont la première salve s’est révélée globalement satisfaisante. Ainsi, l’indice des prix PCE, mesure préférée de l'inflation de la Fed, a progressé de 1,8% en avril, hors énergie et alimentation en rythme annuel, conformément aux attentes. Les investisseurs arbitreront les publications de Dollar General et American Eagle. Vers 15h, les futures sur indices indiquent un S&P à +0,06% et un Dow Jones à -0,01%.

Hier à Wall Street


Wall Street a nettement rebondi hier après le coup de grisou de mardi. La Bourse américaine a emboité le pas des indices européens tandis que l'aversion au risque liée à la crise italienne tendait à s'atténuer. Les taux longs américains ont repris 7 points de base hier, signe que les investisseurs sont moins à l'affut de valeurs refuges, soutenant les valeurs financières. De plus, les cours du pétrole étaient aussi bien orientés, profitant aux valeurs du secteur. Enfin, le Livre beige de la Fed a confirmé la solidité de l'économie. Le Dow Jones a gagné 1,26% à 24 667,78 pts et le S&P 1,27%.

Les chiffres macroéconomiques


221 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées lors de la semaine du 26 mai aux Etats-Unis, un nombre inférieur au consensus Reuters s’élevant à 228 000 et au chiffre de la semaine précédente : 234 000.


De plus, les revenus des ménages ont augmenté de 0,3% en avril et leur consommation a progressé de 0,6%. Ils étaient attendus respectivement en progression de 0,3% et 0,4%. Les revenus avaient augmenté de 0,3% en mars et la consommation de 0,4%.

Par ailleurs, l’indice des prix PCE, mesure préférée de l'inflation de la Fed, a progressé de 1,8%, hors énergie et alimentation en rythme annuel. L’inflation s’élevait déjà à 1,8% en mars et elle est conforme aux attentes.

En outre, l'indice PMI de Chicago de mai est attendu à 15h45. Les promesses de ventes immobilières d'avril sont prévues à 16h.

Les valeurs à suivre

AMERICAN EAGLE OUTFITTERS

American Eagle Outfitters a dévoilé une hausse de 58% de son bénéfice net au premier trimestre clos début mai, à 39,92 millions de dollars ou 22 cents par action. Hors éléments exceptionnels, il ressort à 23 cents. Les ventes de l'enseigne ont augmenté de 8% à 823 millions de dollars, dont +9% en comparable. Le consensus Zacks était de 22 cents par action et 803 millions de dollars. Pour le deuxième trimestre, American Eagle Outfitters vise des ventes en croissance d'environ 5% en comparable et un bénéfice par action de 27 à 29 cents.

BANK OF AMERICA

Le Directeur général de Bank of America, Brian Moynihan, a indiqué que les revenus de marché tirés du courtage et des ventes devraient être stables au deuxième trimestre, mais que tout dépendrait du mois de juin, rapporte Reuters. S'exprimant lors d'une réunion investisseurs, il a indiqué que la banque allait continuer à racheter ses propres actions car elles étaient " encore bon marché ".


DOLLAR GENERAL

Dollar General a fait état d'un bond de 30,5% de son bénéfice net au premier trimestre clos début mai, à 364,85 millions de dollars ou 1,36 dollar par action. Ses ventes ont augmenté de 9% à 6,114 milliards de dollars. A surfaces comparables, elles ont progressé de 2,1%. Le consensus Zacks était de 1,40 dollar par action et 6,19 milliards de dollars. Dollar General a réitéré ses prévisions annuelles d'une croissance d'environ 9% de ses ventes et d'un bénéfice par action de 5,95 à 6,15 dollars.

DOLLAR TREE

Dollar Tree a vu son bénéfice net chuter de près de 20% au premier trimestre clos début mais pour atteindre 160,5 millions de dollars, ou 67 cents par action. Hors 52 cents par action de coûts de refinancement de sa dette, Dollar Tree affiche un bénéfice par action de 1,19 dollar. Ses ventes, de leur côté, ont progressé de 5% au premier trimestre, à 5,55 milliards de dollars, dont +1,4% en comparable. Le consensus Zacks était de 1,23 dollar par action et 5,57 milliards.


GENERAL MOTORS
General Motors va recevoir un investissement de 2,25 milliards de dollars de la part du fonds Vision de Softbank pour accompagner le développement de ses voitures autonomes. Ces dernières sont hébergées dans la division GM Cruise. Cet apport va se faire en deux fois : une première tranche de 900 millions de dollars sera allouée puis le solde de 1,35 milliard viendra une fois que les premiers véhicules GM Cruise seront prêts à être commercialisés. En contrepartie de cet investissement, Softbank Vision Fund va récupérer 19,6% du capital de GM Cruise.

US STEEL

US Steel, comme toutes les valeurs liées aux métaux de base, sont attendues en hausse à l'ouverture. Faute d'accord avec l'Union européenne, Donald Trump devrait en effet annoncer aujourd'hui l'entrée en vigueur des tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium importé. Ces taxes seraient de 25 et 10 % sur l'acier et l'aluminium importés, annoncées en mars, pourraient s'appliquer dès vendredi sur l'acier européen.