Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Wall Street devrait repartir de l'avant après les statistiques

AOF - 21 décembre 2017


(AOF) - Comme c'est le cas depuis de nombreux mois, des statistiques en demi-teinte devraient servir aujourd'hui de soutien à des marchés actions US en quête de catalyseurs après l'adoption de la réforme fiscale. Si l'indice Philly Fed est ressorti bien au-delà des attentes, la croissance du troisième trimestre a été revue en légère baisse, à 3,2%, même si elle reste très solide. Face à ces chiffres, le raisonnement est que la Fed va rester très prudente dans sa gestion de la politique monétaire et maintenir un moteur puissant pour les actions. Les futures sur le Dow Jones gagnent 0,25% à 24 802 pts.

Hier à Wall Street

L'épaisseur du trait. C'est à peu près tout ce qui séparait les indices actions américains de l'équilibre hier soir. Le Dow Jones a perdu 0,11% à 24 726,65 points et le S&P a cédé 0,08% à 2 679,25 points. Les investisseurs n'ont donc pas du tout réagi au vote final de la réforme fiscale aux Etats-Unis, tant ce dénouement semblait acquis depuis le début de la semaine. Donald Trump va maintenant pouvoir promulguer ce texte tant attendu par les marchés et les entreprises. Pour terminer l'année boursière en beauté, les investisseurs vont maintenant devoir se trouver de nouveaux catalyseurs.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, l'indice d'activité de la Fed de Philadelphie "Philly Fed" est ressorti à 26,2 en décembre. Il était de 22,7 en novembre et le consensus Reuters le donnait à 21,5.

Aux Etats-Unis, 245 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées pendant la semaine du 16 décembre après 225 000 la semaine précédente. Le consensus Reuters était de 231 000.

La croissance américaine a atteint 3,2% au troisième trimestre, selon une troisième et dernière estimation. La deuxième estimation la donnait à 3,3%.

Les valeurs à suivre

ACCENTURE
Accenture a dévoilé des résultats meilleurs que prévu et relevé ses prévisions de croissance annuelle. Au premier trimestre, clos fin novembre, le groupe de conseil en management, technologies et externalisation a réalisé un bénéfice net de 1,12 milliard de dollars, soit 1,79 dollar par action, à comparer avec 1 milliard de dollars, soit 1,58 dollar, un an plus tôt. Le consensus Thomson Reuters a été dépassé de 12 cents. Le chiffre d'affaires a en outre augmenté de 12% à 9,52 milliards de dollars, mais Wall Street visait 9,26 milliards d'euros.

BED BATH & BEYOND
Bed Bath & Beyond a divisé par deux son bénéfice net au troisième trimestre clos fin novembre, à 61,3 millions de dollars ou 44 cents par action. Le chiffre d'affaires trimestriel de Bed Bath & Beyond est, pour sa part, resté stable à 2,95 milliards de dollars. En données comparables, les ventes ont reculé de 0,3%. Le consensus Zacks prévoyait un BPA de 36 cents et 2,9 milliards de dollars de ventes.

CONAGRA
Conagra a vu son bénéfice net bondir de 78,3% au deuxième trimestre, clos fin novembre, à 224,5 millions de dollars, soit 55 cents par action. Hors éléments exceptionnels, son bénéfice par action a atteint 55 cents. Le chiffre d'affaires trimestriel de Conagra est ressorti de son côté à 2,17 milliards de dollars, en croissance de 4,1%. En données comparables, il a progressé de 2,3%. Le consensus FactSet était de 52 cents par action et de 2,07 milliards de dollars de ventes.

Conagra Brands a signé un accord pour acquérir Sandwich Bros. dans le cadre d'une transaction qui devrait être finalisée début 2018. Le groupe génère environ 60 millions de dollars de chiffre d'affaires annuel.

FORD
Ford annonce l'augmentation de la production de la nouvelle Ford Fiesta, afin de répondre à la demande croissante des clients à travers l'Europe. Ce sont désormais 100 véhicules supplémentaires qui sortent chaque jour de l'usine de Cologne, en Allemagne, ce qui porte le nombre de Fiesta produites à 1 500 par jour.

HOME DEPOT
Home Depot a annoncé l'acquisition de The Company Store, un distributeur d'articles de décoration de la maison en ligne. Le montant de la transaction, désormais finalisée, n'a pas été dévoilé. Home Depot a précisé qu'elle ne comprenait pas les cinq magasin détenus par The Company Store.

JPMORGAN
J.P. Morgan (Suisse) SA a gravement enfreint les dispositions en matière de lutte contre le blanchiment d’argent dans l'affaire du fonds souverain malaisien 1MDB, selon l'Autorité suisse de surveillance des marchés financiers (FINMA). La banque n'a pas suffisamment identifié les risques accrus de blanchiment d'argent présentés par certaines relations liées à cette affaire.

PFIZER/MERCK & CO
Un nouveau traitement contre le diabète de type 2 développé par Merck & Co et Pfizer a été approuvé par la FDA. Ce médicament, baptisé Steglatro, va être lancé dans une spécialité où la concurrence fait rage. AstraZeneca va lancer son propre traitement Farxiga, Johnson & Johnson's, Invokana et Eli Lilly et Boehringer Ingelheim's, Jardiance.