Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Baisse sans nuances après les annonces protectionnistes de Trump

AOF - 02 mars 2018


(AOF) - Les marchés européens sont bien partis pour enchaîner leur quatrième séance de baisse consécutive. Dans un contexte déjà perturbé par les doutes quant à la politique monétaire américaine, les mesures protectionnistes annoncées hier par Donald Trump font craindre des tensions commerciales. Le président américain a décidé d'instaurer des droits à l'importation d'aluminium et d'acier, s'attirant des critiques de la Chine, du Canada, de l'UE... Tout le CAC 40 est dans le rouge. La plus forte baisse est le fait de LafargeHolcim après son plan 2022. Le CAC perd 1,78% et l'EuroStoxx 1,77%.

En Europe, Roularta (-2,92% à 23,30 euros) a vu ses comptes plonger dans le rouge en 2017, affichant une perte nette de 12,96 millions d'euros contre un bénéfice de 20,2 millions en 2016. Il intègre 18,5 millions d'euros de bénéfice net des activités cédées en cours d'année, notamment la participation de 50% dans Medialaan. En prenant en compte les seules activités poursuivies par Roularta, le bénéfice net 2016 de 2,7 millions a laissé place à une perte nette de 31,4 millions en 2016.

LafargeHolcim (-4,68% à 45,58 euros) sousperforme un marché en repli de 1,65%. Plusieurs analystes estiment que les perspectives contenues dans son plan stratégique risquent d'entrainer une révision à la baisse du consensus pour 2018. Jefferies l'estime à 3% maximum, notamment pour prendre en compte les impacts négatifs des changes sur l'Ebitda du cimentier. Barclays juge les objectifs réalistes mais pouvant "décevoir certains qui espéraient mieux". LafargeHolcim vise donc dès 2018, puis tous les ans jusqu'en 2022, une croissance d'au moins 5% de son Ebitda sous-jacent. Oddo BHF vise +8,3%.

M6 boucle une semaine de prises de bénéfices (-3,60% en cinq séances) après avoir clôturé jeudi 22 février à son plus haut niveau depuis octobre 2007, soit 23,86 euros. Ce matin, le titre du groupe de médias lâche encore 1,39% mais parvient encore à surperformer légèrement un SBF 120 qui cède 1,77%. M6 profite d'une force de rappel avec la note plutôt positive de Liberum à son égard qui, après les résultats annuels du groupe et un roadshow avec son management, a maintenu sa recommandation d'Achat et relevé son estimation de chiffre d'affaires pour 2018.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En zone euro, les prix à la production ont progressé de 0,4% en janvier sur un mois, selon Eurostat. En rythme annuel, ils ont augmenté de 1,5%. Le consensus Reuters était de +0,4% et +1,6%.

En Allemagne, les ventes au détail ont augmenté de 2,3% en janvier sur un an, a annoncé Destatis. En rythme mensuel, elles ont reculé de 0,7%. Le consensus Reuters était à +3,5% et +0,9%.

Aux Etats-Unis, l'Université du Michigan publiera à 16h00 son indice définitif de la confiance du consommateur pour février.

A 12h20, l'euro cote 1,2312 dollar en hausse de 0,30%.