Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Donald Trump ravive les tensions

AOF - 06 avril 2018


(AOF) - Dans l'attente des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis, les marchés actions européens sont repartis à la baisse avec le regain de tensions commerciales. Après les annonces réciproques de nouveaux droits de douane faites par les Etats-Unis puis la Chine en début de semaine, Washington est de nouveau monté au front hier. Donald Trump a donné pour instruction au Bureau du Commerce d'envisager des taxes supplémentaires sur 100 milliards de dollars d'importations chinoises. Vers 12h15, le CAC 40 cède 0,46% à 5 252,56 points tandis que l'Euro Stoxx cède 0,62% à 3 408,75 points.

Telecom Italia gagne 3,3% à 0,824 euro. La CDP italienne, équivalent de la Caisse des dépôts et consignations française, a officialisé hier son projet d'une entrée au capital de Telecom Italia. Le Conseil d'administration de l'institution a validé le principe d'une telle opération. La CDP prévoit que sa participation ne dépassera pas 5% du capital de l'opérateur italien dont le groupe Vivendi est le principal actionnaire. La CDP n'a pas donné de précision sur le calendrier de ces achats de titres Telecom Italia mais ils auront sans doute lieu avant l'AG du 24 avril.

En hausse de 2,37% à 51,80 euros, GTT signe la plus forte progression du SBF 120. Les investisseurs saluent le gain d'un nouveau contrat. La société, qui conçoit des systèmes de confinement destinés au transport et au stockage du gaz liquéfié, a reçu fin mars une commande de la part du chantier sud-coréen Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) pour la conception des cuves GNL de deux méthaniers. Ces deux unités seront construites sur le chantier naval de DSME à Geoje, en Corée, pour le compte d'un armateur européen.

Suez Environnement gagne 1,9% à 11,935 euros soutenu par Raymond James, qui a relevé son opinion sur le titre de Performance en ligne à Surperformance et revu à la hausse son objectif de cours de 11,6 à 13,1 euros. Après une période difficile, le broker estime que l'action devrait rebondir dans les prochains mois. Le groupe devrait en effet bénéficier de la vigueur de son activité de traitement de déchets dans le sillage de l'accélération de la production industrielle. Suez devrait également profiter de nouvelles réductions des coûts et de la perspective du changement attendu de directeur général en 2019.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En Allemagne, la production industrielle a baissé de 1,6% en février sur un mois. Le consensus Reuters était de +0,3%. Le chiffre de janvier a été revu à la hausse, à +0,1% contre -0,1% en première estimation.

Aux Etats-Unis, le rapport sur l'emploi de mars sera publié à 14h30.

A 12h15, l'euro cote 1,2240 dollar, en hausse 0,01%.