Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Fin de semaine atone sur les marchés financiers

AOF - 15 décembre 2017


(AOF) - Après des décisions de politique monétaire sans surprise, les investisseurs n'ont pas le cœur à reprendre des achats d'actifs risqués en cette fin de semaine. Tout se passe comme si cette séquence chargée du côté des banques centrales marquait d'une certaine façon la fin de l'année, ouvrant la voie à des prises de bénéfices sur des indices en nette progression depuis le début de l'année. De surcroît, la situation aux Etats-Unis interroge, avec une réforme fiscale qui peine à être validée par le Parlement. Le CAC 40 perd 0,4% à 5 336,55 points et l'EuroStoxx 50 cède 0,26% à 3 546,72 points.

H&M (-15,15% à 169,9 francs suisses) a vu ses ventes baisser de 4% au quatrième trimestre clos fin novembre. En devises locales, elles ont reculé de 2%. Le groupe a déploré des ventes "très inférieures à (ses) attentes et une performance particulièrement faible de ses magasins physiques dont les surfaces ont été réduites. De plus, H&M a évoqué des problèmes de déséquilibres dans la "composition de (ses) collections mises en rayons". Sur l'ensemble de son exercice 2016/2017, le groupe de prêt-à-porter a enregistré une croissance de son activité de 4%, dont +3% en devises locales.

Jan Jenish, le PDG de LafargeHolcim en poste depuis le mois d'octobre, a décidément l'oreille des investisseurs. Le titre du cimentier franco-suisse gagne en effet 2,22% à 46,135 euros après que le groupe a annoncé l'arrivée plus tôt que prévu de sa nouvelle directrice financière et un remaniement de son Comité exécutif, qui passera de 10 à 9 membres au 1er janvier. Les investisseurs jugent donc cette première mesure encourageante en ce sens qu'elle matérialise une priorité affichée du nouveau management et de plusieurs analystes : la simplification de l'organisation du groupe.

Gaztransport et Technigaz (GTT) continue de filer toutes voiles dehors. En hausse de 2,9% à 49,605 euros, GTT signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par un nouveau contrat de services avec Chevron. Le titre du spécialiste des systèmes de transport de gaz a atteint en début de séance un record de 49,285 euros. Depuis un mois, l'action GTT affiche un gain de près de 13%.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'excédent commercial de la zone euro a atteint en octobre 18,9 milliards d'euros contre 19,2 milliards en octobre 2016. Les exportations de biens de la zone euro vers le reste du monde se sont établies à 187,9 milliards d’euros, en hausse de 8,8% par rapport à octobre 2016 (172,6 milliards). Les importations depuis le reste du monde ont quant à elles été de 168,9 milliards d’euros, en hausse de 10,1% par rapport à octobre 2016 (153,4 milliards).

Aux Etats-Unis, l'indice manufacturier "Empire State" de décembre sera publié à 14h30, suivi par la production industrielle et le taux d'utilisation des capacités de production de novembre à 15h15.

A 12h20, l'euro gagne 0,31% à 1,1806 dollar.