Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - La prudence prévaut avant l'inflation américaine

AOF - 12 juin 2018


(AOF) - Les marchés européens évoluent sur une note morose à la mi-séance, l’effet bénéfique du sommet de Singapour entre les Etats-Unis et la Corée du Nord s’étant dissipé. Donald Trump et Kim Jong-un se sont mis d’accord pour se diriger vers une dénucléarisation de la péninsule coréenne. Toutefois, l’indice Zew allemand de juin s’est révélé décevant. En outre, les investisseurs se montrent prudents avant la publication de l’inflation américaine de mai en début d’après-midi. Vers 12h, le CAC 40 cède 0,31% à 5 456,83 points et l’Eurostoxx50 abandonne 0,10% à 3 476,91 points.

HeidelbergCement (+0,20% à 78,92 euros) vise un free cash flow de 6 milliards d'euros à l'horizon 2020. Il était de 1,4 milliard d'euros en 2017. C'est le principal enseignement de la journée investisseurs que tient aujourd'hui le cimentier allemand. Pour atteindre cet objectif, HeidelbergCement prévoit de limiter la croissance de ses investissements (capex) à 1 milliard d'euros maximum d'ici 2020, notamment en gérant de manière active son portefeuille. Le groupe prévoit de céder entre 1 et 1,5 milliard d'euros d'actifs qui seront réalloués à des investissements ciblés de 1,5 à 2 milliards.


Casino gagne 3,68% à 34,13 euros et s'octroie un répit bienvenu après s'être stabilisé hier à son plus bas niveau depuis 1996. Le distributeur a donc répondu aux craintes qui ont refait surface ces derniers jours concernant l'évolution de son bilan et de son endettement, en annonçant un programme de cession d'actifs de 1,5 milliard d'euros. La moitié sera réalisée cette année et l'autre moitié début 2019. Il devrait porter en grande partie sur les murs des magasins dont le groupe est propriétaire en France, un patrimoine estimé à 3,9 milliards d'euros.

Carrefour (+2,03% à 15,33 euros) bénéficie de son partenariat stratégique signé avec l'américain Google. L'accord se base sur trois piliers : le déploiement de l'offre Carrefour sur une nouvelle interface du site de Google Shopping et sur l'Assistant Google en France, la création d'un Lab Carrefour-Google et l'accélération de la digitalisation du groupe Carrefour. Google apportera ses compétences technologiques et ses outils autour de l'intelligence artificielle, du Cloud, et des nouvelles interfaces telles que l'Assistant Google. Carrefour amènera son expertise produits et son savoir-faire dans les domaines de la logistique et de la vente.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En France,  au premier trimestre, 48 800 postes salariés ont été créés. Ce nombre a augmenté de 0,2% par rapport aux trois mois précédents, indique l'Insee. La croissance de l'emploi salarié dans l'Hexagone s'est donc ralentie en début d'année puisque le nombre de créations avait progressé de 0,4% (révisé d'une première estimation à +0,3%) au quatrième trimestre 2017.

En Allemagne, l'indice Zew du sentiment des investisseurs allemands sur les perspectives économiques est ressorti à -16,1 en juin, à comparer avec un consensus Reuters de -14. L’indice s'était inscrit à -8,2 en mai.

Aux Etats-Unis, l'indice de l'inflation de mai sera dévoilé à 14h30.

Vers 12h, l'euro cote 1,1796 dollar, en progression de 0,10%.