Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - La situation politique en Italie continue à préoccuper les investisseurs

AOF - 28 mai 2018


(AOF) - La tendance se dégrade sur les marchés européens après une matinée de cotation. La situation politique en Italie reste incertaine après que Conte a renoncé à devenir premier ministre. Le nom de Cottarelli, "Mr Austérité", circule pour le remplacer mais le parti Forza Italia de Berlusconi a d'ores et déjà annoncé qu'il ne voterait pas la confiance à un gouvernement dirigé par cet ancien membre du FMI. Le pays semble donc se diriger vers de nouvelles élections qui pourraient consacrer le poids des partis anti-système M5S et Ligue. Le CAC 40 est stable à 5 542,98 points et l'EuroStoxx cède 0,15%.

Swiss Re a annoncé avoir mis un terme aux discussions avec le groupe japonais SoftBank, qui souhaitait prendre une participation minoritaire au sein du réassureur suisse. Bloomberg avait révélé fin mars que le groupe spécialisé dans les nouvelles technologies proposait entre 100 et 105 francs suisses par action Swiss Re et souhaitait s'emparer de 25% du capital.

Spie s'apprécie de 1,12% à 17,19 euros. Les investisseurs réagissent favorablement à la montée en puissance de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans l'actionnariat du groupe français. Selon un avis de l'AMF publié ce matin, la CDPQ a franchi en hausse, le 19 mai 2018, les seuils de 10% et 15% des droits de vote de Spie, détenant désormais 9,58% du capital et 15,74% des droits de vote de cette société. Ce franchissement de seuils résulte d’une attribution de droits de vote doubles.

Bouygues (+1,01% à 40,83 euros) signe une des plus fortes hausses du jour au sein du marché parisien. D'abord, le titre rebondit après trois séances consécutives de baisse. Ensuite, il bénéficie sans doute du fait que l'actualité est peu fournie à Paris en ce lundi, ce qui lui permet de se distinguer puisque le groupe a annoncé une acquisition en Australie. Une opération de croissance externe est traditionnellement vue comme une manière pour une entreprise de prendre un risque, signe de sa confiance dans ses perspectives et l'évolution de ses marchés.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Wall Street (Memorial Day) et la Bourse de Londres (Spring Bank Holiday) sont fermés.

A 12h00, l'euro cote 1,1674 dollar en repli de 0,12%.