Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'attentisme prévaut

AOF - 23 août 2018


(AOF) - Les marchés européens évoluent proches de l'équilibre, une situation qui devrait également être celle de Wall Street à l'ouverture. Les futures sur les indices américains sont en effet actuellement pratiquement stables. Les investisseurs ne réagissent guère aux nouveaux droits de douanes annoncés par la Chine et les Etats-Unis. L'annonce que l’activité dans le secteur privé dans la zone euro restait solide n'a pas non plus fait bouger les marchés. Vers 12 heures, l'indice CAC 40 gagne 0,08% à 5 424,94 points tandis que l'EuroStoxx50 s'effrite de 0,01% à 3 419,94 points.

Ryanair a fait un grand pas vers l'apaisement des tensions sociales au sein de son groupe. Ainsi, la compagnie aérienne irlandaise est parvenue à un accord avec le syndicat représentant ses pilotes irlandais, Forsa. L'annonce a été saluée comme il se doit par les investisseurs, puisque le titre Ryanair progresse de 6,96% à 14,06 euros à la Bourse de Dublin. " L'accord proposé va désormais être soumis à un vote, Forsa et ses représentants pour les pilotes de Ryanair recommandant de l'accepter ", annonce le syndicat dans un communiqué.

AwoX décroche de 9,03% à 2,03 euro, l’augmentation de capital lancée pour financer le rachat du Groupe Chacon se faisant avec une décote de 29% par rapport au cours de clôture du 21 août dernier. Elle se fera au prix unitaire de 1,61 euro, soit également une décote de 20% par rapport à la moyenne des 20 derniers cours de Bourse du spécialiste des technologies et des objets connectés dédiés à la maison intelligente.

JCDecaux (+0,43% à 28,14 euros), numéro un mondial de la communication extérieure, a annoncé que l'autorité de la concurrence australienne (ACCC : Australian Competition and Consumer Commission) a autorisé le projet d'acquisition d'APN Outdoor Group Limited (APN Outdoor). La transaction proposée reste soumise à l'approbation des actionnaires d'APN Outdoor, ainsi qu'à l'autorisation réglementaire de l'Australian Foreign Investment Review Board, du New Zealand Overseas Investment Office, ainsi qu'à d'autres conditions habituelles.

 

Les chiffres macroéconomiques du jour


La croissance de l’activité dans le secteur privé en France a été plus forte qu’attendu en août, selon une estimation initiale du bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat (PMI) Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 55,1 en août contre 54,4 en juillet et un consensus Reuters de 54,6. Pour les services, le PMI est ressorti à 55,7 contre 54,9 en juillet et un consensus Reuters s’élevant à 55,1. Pour le secteur manufacturier, le PMI est ressorti à 53,7 en août contre 53,3 en juillet et un consensus Reuters s’élevant à 53,4.

Selon les chefs d’entreprise interrogés en août 2018, le climat conjoncturel dans l’industrie s’améliore un peu par rapport à juillet, a annoncé l'Insee. L’indicateur qui le synthétise a gagné un point et retrouve son niveau de juin. À 110, il est bien au dessus de sa moyenne de longue période (100).

La croissance de l’activité dans le secteur privé dans la zone euro a été légèrement moins forte qu’attendu en août, selon une estimation initiale du bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat (PMI) Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 54,4 en août contre 54,3 en juillet et un consensus Reuters de 54,5. Pour le secteur manufacturier, le PMI est ressorti à 54,6 en août contre 55,1 en juillet et un consensus Reuters s'élevant à 55. Ce dernier est au plus bas depuis 21 mois.

La croissance de l’activité dans le secteur privé en Allemagne a été plus forte qu’attendu en août, selon une estimation initiale du bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat (PMI) Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 55,7 en août contre 55 en juillet et un consensus Reuters de 55,2. Il est au plus haut de six mois. Pour les services, le PMI est ressorti à 55,2 contre 54,1 en juillet et un consensus Reuters s’élevant à 54,3.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage seront connues à 14h30 et suivies par l'indice flash des directeurs d'achats (PMI) Composite d'août à 15h45 et les ventes de logements neufs en juillet à 16 heures.

A la mi-séance, l'euro perd 0,28% à 1,156 dollar.