Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le CAC 40 repasse au dessus des 5 500 points

AOF - 27 octobre 2017


(AOF) - Les marchés européens prolongent leur mouvement de hausse grâce à un cocktail euphorisant. La BCE a répondu à leurs anticipations hier, les obstacles à la réforme fiscale aux Etats-Unis sont franchis les uns après les autres et les résultats d’entreprises sont solides. Hier soir après la clôture de Wall Street, Intel, Google, Amazon et Microsoft ont dépassé les attentes. En Europe, Volkswagen a relevé ses objectifs. En cas d’avertissement, la sanction est sévère : -13% pour SES et Eutelsat. Vers 12h25, l’indice CAC 40 gagne 0,9% à 5504,48 points et l’EuroStoxx 50, 0,71% à 3 663,14 points.

Tout roule pour Volkswagen. La marque allemande (+2,34% à 148,90 euros) signe l'une des plus fortes hausse de l'Eurostoxx 50 après relevé ses prévisions de bénéfice opérationnel dans le sillage de bons chiffres au troisième trimestre. Le groupe a annoncé s'attendre désormais à un bénéfice opérationnel avant prise en compte des éléments exceptionnels supérieur à la précédente fourchette de croissance de 6% à 7% sans toutefois donner plus de précisions.

L’arrivée d’un nouveau dirigeant à la tête d’une société cotée est souvent suivie d’une réduction des objectifs de la précédente direction. Une tradition à laquelle s’est conformé Jan Jenisch, directeur général du premier cimentier mondial depuis le 1er septembre. Cet avertissement sur les résultats 2017 et 2018 n’est pas complétement une surprise et l’action LafargeHolcim gagne désormais 0,85% à 49,525 euros après avoir débuté la séance en repli.

Les analystes reprochant notamment à Gemalto le manque de visibilité sur ses résultats, la confirmation des objectifs 2017 s'accompagne d'un bond de 8,97% à 35,03 euros de l'action. Ce rebond intervient il est vrai alors que le titre du spécialiste la sécurité numérique évolue sur ses plus bas depuis 2011 et qu'il perd encore 35% depuis le 1er janvier. Gemalto a confirmé ses attentes pour le second semestre 2017, soit un chiffre d'affaires stable en comparaison annuelle menant à un résultat des activités opérationnelles compris entre 200 millions d'euros et 230 millions d'euros, incluant l'acquisition de l'activité Identity Management.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En octobre 2017, la confiance des ménages dans la situation économique diminue pour le quatrième mois consécutif : l'indicateur qui la synthétise a perdu 1 point et retourne à 100, sa moyenne de longue période. Il était au-dessus de ce seuil depuis mai 2017. Cet indicateur était attendu stable à 101 par le consensus Reuters.

Les investisseurs attendent la première estimation de la croissance du troisième trimestre aux Etats-Unis à 14h30.

L'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan pour octobre sera connu à 16 heures.

Vers 12h15, l'euro cède 0,19% à 1,1633 dollar.