Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le rebond se poursuit

AOF - 29 novembre 2017


(AOF) - Les marchés actions européens poursuivent leur rebond dans le sillage des nouveaux records enregistrés à Wall Street et de la perspective d'une issue favorable sur le dossier de la réforme fiscale aux Etats-Unis. Les investisseurs sont également rassurés par l’espoir d’un accord entre l'Union européenne et le Royaume-Uni sur le Brexit. Dans ce cadre, le nouveau tir nord-coréen est relégué au second plan. A Paris, le secteur de la grande distribution se distingue. Vers 12h, le CAC 40 gagne 0,5% à 5 417 points. L’Euro Stoxx 50 grimpe de 0,71% à 3 608 points.

Le plus important fabricant mondial d'ampoules Philips Lighting (-3,03% à 31,975 euros) a annoncé qu'il rachèterait auprès de son ancienne maison mère Philips (+0,32% à 32,885 euros), 2,8 millions de ses propres actions pour un montant de 90 millions d'euros en vue de les annuler. Cette opération intervient dans le cadre de la cession par Philips de 17,1 millions d'actions Philips Lighting au prix de 32 euros par action.

Du côté des mid et small caps françaises, Albioma décroche de plus de 6% à 19,19 euros, pénalisé par le mouvement de grève d'une partie de son personnel à La Réunion. Hier, les centrales Albioma du Gol et de Bois-Rouge (47% de la production d'électricité de l'île) ont cessé de fournir leur production à EDF. Environ 85 000 clients ont ainsi été privés d'électricité plusieurs heures. Tous les usagers ont cependant retrouvé le courant vers 22h30. Prudent, Portzamparc a dégradé sa recommandation sur le titre d'Acheter à Conserver et abaissé son objectif de cours de 23 à 21,2 euros. Le broker a sorti le titre de sa liste Convictions.

Touax (+21,81% à 12,05 euros) enregistre un bond qui n'a d'équivalent que la baisse qu'il a subie le 16 novembre (-21,6%), date à laquelle le groupe avait fait état d'un différend avec le fonds TDR Capital. Ce dernier s'était engagé à acquérir les activités européennes de constructions modulaires de Touax mais ne s'était pas présenté au closing de l'opération, le 2 novembre. Touax avait alors déposé un référé devant le tribunal de commerce pour faire exécuter le contrat signé.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En France, en octobre, les dépenses de consommation des ménages ont chuté de 1,9%, a annoncé l'Insee. Elles avaient augmenté de 1% (révisé de 0,9%) en septembre et le consensus Reuters les donnait en baisse de 0,1%.

En France, le PIB a progressé de 0,5% au troisième trimestre, a confirmé l'Insee. "Les dépenses de consommation des ménages accélèrent (+0,6 % après +0,3 %), tandis que la formation brute de capital fixe (FBCF) totale demeure soutenue (+0,9% après +1,1 %)", résume l'institut. Par rapport au même trimestre de l'année précédente, le PIB est plus élevé de 2,2 % ; ce rythme de croissance n'avait pas été constaté depuis 2011.

En zone euro, l'indice du sentiment économique s'est établi en novembre à 114,6 contre 114,1 (révisé de 114) en octobre. Il est conforme aux attentes. L'indice du climat des affaires est ressorti, lui, à 1,49 contre 1,44 en octobre. Les économistes tablaient sur 1,53.

En Allemagne, Destatis dévoilera à 14h00 sa première estimation de l'inflation de novembre.

Aux Etats-Unis, les statistiques du jour concernent la deuxième estimation de la croissance du troisième trimestre à 14h30 et les promesses de ventes immobilières d'octobre à 16h00.

Enfin, la Fed publiera son Livre beige à 20h00.

A 12h15, l'euro cote 1,1845 dollar, en baisse de 0,04%.