Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les actions européennes font du surplace

AOF - 22 mai 2018


(AOF) - Les marchés européens ont vécu une matinée particulièrement calme, voire un peu ennuyeuse. Faute de nouveaux catalyseurs évidents, surtout que l'euro tente un rebond au-dessus de 1,18 dollar, les investisseurs achèvent de digérer les nouvelles du week-end : détente américano-chinoise, gouvernement italien anti-système quasiment en place... Ils arbitrent donc entre les indices qui ont le mieux performé ces dernières semaines, au premier rang desquels figure le CAC 40, et les autres. Le principal indice parisien cède un symbolique 0,02% à 5 636,32 points et l'EuroStoxx grappille 0,14%.

C'est une nouvelle pièce qui vient s'ajouter au dossier. Selon le journal espagnol Expansion d'hier, International Airlines Group (IAG) préparerait une nouvelle offre de rachat sur la compagnie aérienne à bas coûts Norwegian Air Shuttle pour 1,52 milliard d'euros. IAG, la maison-mère de British Airways et Iberia, s'est déjà fait éconduire par deux fois, mais ne semble pas vouloir jeter l'éponge, en proposant jusqu'à 330 couronnes par action. La Bourse d'Oslo étant fermée hier, le titre de Norwegian Air Shuttle bondit de 8,34% aujourd'hui, tandis que de son côté IAG avance de 0,78% à Londres.

Les telcos français enregistrent une de ces flambées soudaines dont ils ont le secret. Iliad bondit de 4,32% à 137,65 euros, Bouygues gagne 2,77% à 41,19 euros et Orange s'apprécie de 2,69% à 14,68 euros. Si ces valeurs sont coutumières de ce type de sursaut, parfois sur la base de simples rumeurs relançant les spéculations sur une consolidation du secteur, le fait est que leur bond est cette fois alimenté par des déclarations tangibles.

Airbus (-0,52% à 100,30 euros) et les États membres de l'Union européenne (France, Allemagne, Espagne et Royaume-Uni) ont approuvé plusieurs amendements relatifs aux avances remboursables accordées à l'A380 et à l'A350XWB. Cet accord a permis à l'Union européenne (UE) de communiquer à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) un ensemble de mesures supplémentaires de mise en conformité, en réponse au rapport de l'Organe d'appel de l'OMC publié mardi dernier.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aucune statistique n'est annoncée.

A 12h10, l'euro cote 1,1821 dollar, en hausse de 0,23%.