Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés européens manquent de rythme

AOF - 14 novembre 2017


(AOF) - Les investisseurs manquent de dynamisme après une matinée de cotation, comme sonnés par les nombreuses statistiques publiées ce matin. De la croissance en Allemagne et en zone euro, à la confiance des investisseurs allemands en passant par l'inflation outre-Rhin, il est difficile de déceler un message clair après ces indicateurs. Une chose est sûre : ils entrainent un rebond de l'euro. Pour le reste, l'attention se focalise une fois encore sur les entreprises, notamment sur Alstom qui domine le marché parisien après ses semestriels. Le CAC 40 cède 0,09 à 5 336,44 points et l'EuroStoxx 0,17%.

Vodafone (+4,4% à 225,5 pence) signe une des plus fortes hausses du FTSE 100 britannique et retrouve son plus haut niveau depuis trois mois, après avoir révisé à la hausse ses perspectives annuelles. Sur son exercice 2018, qui sera clos en mars, l'opérateur télécoms britannique vise désormais une croissance organique de son Ebitda ajusté d'environ 10% et une génération de cash flow de plus de 5 milliards d'euros. Sa précédente guidance comprenait une croissance organique de 4 à 8% et une génération de cash flow d'environ 5 milliards.

A Paris, Alstom bondit de 4,39% à 34,985 euros pour signer l'une des plus fortes hausses du SBF120. Les investisseurs saluent la hausse de la marge opérationnelle semestrielle, qui s’établit à 6,2% contre 5,6% il y a un an, grâce à une bonne exécution des contrats en cours et l'amélioration du mix de son portefeuille. Le résultat opérationnel du groupe en passe de rapprocher de Siemens ,affiche donc hausse de 16% à 231 millions d'euros alors que le consensus attendait un bénéfice opérationnel de 224,9 millions d'euros.

Trigano (-4,59% à 126,90 euros) a publié un résultat net annuel 2016/2017 de 126,9 millions d'euros, en progression de 41,6%. Le résultat de l'exercice a bénéficié de la progression de l'activité, de la maitrise des coûts et d'une nouvelle amélioration de la productivité. Le bénéfice d'exploitation courant du fabricant de camping-cars s'établit de son côté à 148,5 millions d'euros, en croissance de 48,3% par rapport à l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires annuel de Trigano s'est établi à 1,707 milliard d'euros soit une hausse de 29,6% en données publiées et de 22,7% à périmètre constant.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En Allemagne, l'indice de la confiance des investisseurs publié par le ZEW a atteint 18,7 points en novembre. Le consensus Reuters le donnait à 20 après 17,6 en octobre.

En zone euro, la croissance a atteint 0,6% au troisième trimestre par rapport aux trois mois précédents, selon une estimation provisoire d'Eurostat. En rythme annuel, elle est ressortie à 2,5%. Au deuxième trimestre, elle avait atteint 0,7% et 2,3%. Le consensus Reuters était de +0,6% et +2,5%.

En Allemagne, la croissance a atteint 0,8% au troisième trimestre par rapport aux trois mois précédents, selon une première estimation de Destatis. Sur un an, elle s'élève à 2,3%. Le consensus Reuters était de +0,6% et +2,3%.

En Allemagne, en octobre, l'inflation IPCH annuelle est ressortie à 1,5%, a indiqué Destatis, confirmant son estimation flash, après 1,8% sur les deux mois précédents. Sur un mois, les prix ont baissé de 0,1%. En données non harmonisées, l'inflation annuelle allemande est ressortie à 1,6% en octobre après 1,8% en septembre et en août.

Aux Etats-Unis, les prix à la production d'octobre seront présentés à 14h30.

A 12h10, l'euro gagne 0,43% à 1,1718 dollar.