Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés européens restent sur leur lancée

AOF - 13 avril 2018


(AOF) - Rien n'est venu entraver ce matin la progression des marchés européens qui restent sur leur lancée d'hier. L'agenda macroéconomique, peu fourni, n'a révélé aucune surprise tandis que la détente s'est poursuivie sur le front géopolitique. Aucun nouveau coup de menton n'est à déplorer en provenance de Washington, Pékin ou Moscou. Du côté des valeurs, L'Oreal, Pierre & Vacances, Vinci Airports sont portés par leurs bons résultats. Les investisseurs attendent maintenant les chiffres des banques US. Le CAC 40 gagne 0,43% à 5 331,61 points et l'EuroStoxx 50 s'apprécie de 0,47% à 3 460,24 points.

En Europe, Sage échoue en queue de l’indice FTSE 100 en reculant de 11,73% à 593,20 pence après avoir lancé un avertissement sur sa croissance organique annuelle. Sa performance dans ce domaine au premier semestre (clos fin mars) est ressortie sous les attentes de la direction en raison d’exécution opérationnelle inégale au niveau de l’activité abonnements. Sage a de plus été confronté à des décalages de signatures de contrats de licences dans le segment entreprises.

A Paris, L'Oréal gagne 0,5% à 191,65 euros après la publication d'une croissance organique nettement supérieure au consensus au premier trimestre. Elle s'est établie à 6,8% contre un consensus de 5,4%. Le numéro un mondial des cosmétiques n'avait pas connu un tel taux de croissance depuis 2007, souligne Marco Bruzzo, directeur général délégué chez Mirabaud AM interrogé par l'AOF. Une performance effectivement qualifiée d'exceptionnelle par plusieurs analystes et qui s'explique essentiellement par la florissante santé du luxe et l'appétit des consommateurs chinois pour les produits de beauté.

Vinci (+1,79% à 82,06 euros) dispute à ArcelorMittal la première place du CAC 40 suite à l'annonce d'une croissance de 11,6% du trafic passagers dans ses aéroports au premier trimestre. Sur cette période, 38,6 millions de passagers ont transité par les plateformes dont le groupe français assure la gestion et la concession. Vinci Airports a logiquement profité de la conjoncture mondiale porteuse qui se traduit par plus de déplacements professionnels mais aussi touristiques en provenance et à destination de tous les pays du monde.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'excédent commercial de la zone euro a atteint 18,9 milliards d’euros en février, a annoncé Eurostat. Il était de 16,1 milliards en février 2017. Dans le détail, les exportations de biens de la zone euro vers le reste du monde se sont établies à 177,5 milliards d’euros, en hausse de 3% par rapport à février 2017. Les importations depuis le reste du monde ont quant à elles été de 158,6 milliards d’euros, en hausse de 1,5% sur un an.

En Allemagne, l'inflation IPCH (en données harmonisées, qui permet la comparaison avec les autres pays européens) a été confirmée à 1,5% en mars sur un an. Sur un mois, Destatis a également confirmé sa précédente estimation de +0,4%. En données non harmonisées, l'inflation allemande ressort à 1,6% en rythme annuel.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance de la première estimation de la confiance du consommateur pour avril de l'Université du Michigan (16h).

A 12h10, l'euro est stable à 1,2335 dollar.