Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés européens signent une première moitié de séance morose

AOF - 15 août 2018


(AOF) - Les marchés européens terminent la matinée avec un biais négatif tandis que les futures sur indices américains annoncent une rechute de Wall Street. Dans des volumes limités par le jour férié du 15 août, la prudence reste de mise dans un contexte de fortes tensions géopolitiques et commerciales. Elles ont d'ailleurs pour conséquence de soutenir le dollar, ce qui pèse sur les cours des matières premières. De surcroit, en Europe, le manque de catalyseurs est criant en attendant les statistiques américaines. Le CAC 40 cède 0,36% à 5 383,90 points et l'EuroStoxx 50 lâche 0,12% à 3 405,27 points.

Rolls-Royce est proche de l'équilibre, en ligne avec des marchés atones, pas particulièrement affecté par la dégradation de la perspective de crédit que lui attribue S&P. L'agence de notation est passée de stable à négative sur la note de crédit du motoriste. Elle n'exclut pas que Rolls-Royce soit confronté à de nouveaux problèmes sur ses moteurs Trent 1000 et Trent 900, dont les réparations vont lui coûter 1,5 milliard de livres sterling. Ces moteurs équipent 36% de la flotte mondiale de Boeing 787 et 53% des Airbus A380 actuellement en circulation.

Air France-KLM (+0,73% à 8,842 euros) est une nouvelle fois à l'honneur à la Bourse de Paris. A l'affût de toute information suggérant un règlement rapide de la question de la gouvernance de la société, les investisseurs accueillent favorablement ce matin l'article de Libération. Selon le quotidien, un Conseil d'administration de la compagnie aérienne est convoqué demain, jeudi, afin d'entériner la nomination de Benjamin Smith comme futur PDG.

Innelec Multimédia perd 2,73% à 5,70 euros après avoir fait état d'une baisse de son activité au premier trimestre clos fin juin de son exercice 2018-2019. Certes, le groupe a subi de plein fouet l'impact de son recentrage sur ses activités rentables dans les jeux vidéo. Cette décision s'est matérialisée par l'arrêt de ses activités e-cigarette et CD/DVD audio, entrainant un repli de 7,2% de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Mais le principal motif de contrariété se trouve sans doute plutôt dans la contreperformance des activités conservées par Innelec. 

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les seules statistiques de la journée seront américaines. A 14h30, les investisseurs découvriront aux Etats-Unis les ventes au détail de juillet, l'estimation provisoire de la productivité et des coûts du travail au deuxième trimestre et l'indice manufacturier "Empire State" d'août.



Ils seront suivis à 15h15 par la production industrielle.



Enfin, à 16h00, seront publiés les stocks des entreprises de juin et l'
indice immobilier NAHB pour août.


A 12h15, l'euro perd 0,20% à 1,1323 dollar.