Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Prudence sur les marchés après les interventions de Donald Trump

AOF - 20 juillet 2018


(AOF) - Les marchés européens évoluent proches de l’équilibre. La prudence domine alors que le yuan a touché un plus bas depuis un an contre le dollar. Les investisseurs s’inquiètent que l’affrontement entre la Chine et les USA touche aussi le marché des changes. Donald Trump s’est plaint de la vigueur de la devise américaine, soulignant que la monnaie chinoise « tombe comme une pierre ». Il a aussi critiqué les taux de taux de la Fed, brisant ainsi un tabou. A Paris, les investisseurs réagissent négativement aux résultats des équipementiers automobiles. Le CAC 40 grappille 0,04% à 5 419,07 points.

Burberry gagne 0,8% à 2 165 pence à Londres, les investisseurs ne tiennent pas rigueur de la destruction de ses invendus. Dans son rapport annuel, le groupe de luxe britannique révèle avoir détruit des produits d'une valeur totale de 28 millions de livres (31 millions d'euros) l'année dernière. La valeur de ses invendus a augmenté de 50% en seulement deux ans, et sextuplé depuis 2013. Ces chiffres ont fait bondir les écologistes... et les actionnaires. Ces derniers auraient en effet préféré que le groupe leur distribue gracieusement ces invendus !

En hausse de 2,68% à 117,60 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier trimestre de son exercice 2018/2019. Le numéro deux français des vins et spiritueux a réalisé sur la période de trois mois close fin juin un chiffre d'affaires de 241,5 millions d'euros, en croissance organique de 5,9% contre +12,8% au trimestre précédent. Les analystes attendaient une croissance moins soutenue : +5,3%.

Covivio (Foncière des régions) gagne 1,14% à 89,10 euros au lendemain de ses résultats du premier semestre. Sur cette période, l'EPRA Earnings a progressé de 5% à 192 millions d'euros, soutenu par la réduction des frais financiers et la croissance du résultat opérationnel : + 1,6% à 245 millions d'euros. Ramené au nombre d'actions, l'EPRA Earnings a augmenté de 2,7% à 2,56 euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les prix à la production en Allemagne ont progressé de 0,3% en juin en Allemagne, après 0,5% en mai. Les économistes s'attendaient à une telle hausse.

Aucun autre indicateur n'est attendu.

Vers 12h15, l'euro gagne 0,14% à 1,661 dollar.