Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Séance sans relief

AOF - 22 novembre 2017


(AOF) - Les marchés actions européens évoluent proches de l'équilibre à l'approche de la mi-séance. L'absence d'indicateurs économiques et de nouvelles majeures en provenance des entreprises privent les indices actions de tendance claire. Dans ce cadre, la publication de statistiques américaines, dont l'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan de novembre, sera attendue avec intérêt. Au chapitre des valeurs, Thomas Cook décroche sur des résultats décevants. Vers midi, le CAC 40 abandonne 0,05% à 5 363,29 points tandis que l'Euro Stoxx 50 gagne 0,11% à 3 583 pts.

A Londres, Thomas Cook chute de 11,18% à 108,10 pence après des résultats annuels décevants. Les investisseurs sanctionnent surtout la baisse de la marge brute au Royaume-Uni liée à l'intensification de la concurrence sur les voyages en Espagne. La marge brute au Royaume-Uni a ainsi diminué de 0,7%, contribuant largement à la baisse de la marge brute globale qui s'est établie à 22,1% contre 23,4% l'année dernière.

Si certains observateurs se plaignent régulièrement de l'impéritie financière d'EDF (+1,4% à 10,195 euros), il semble que dans le financement de la construction de la centrale nucléaire d'Hinkley Point, l'électricien pourrait avoir bien manœuvré. Certes, l'ensemble des risques de construction sont pris par les investisseurs, soit EDF et son partenaire chinois CGN. Le coût est actuellement estimé à 22 milliards d'euros et tout retard ou dépassement sera à leur charge. Mais, en contrepartie, EDF a conclu un contrat avec le Royaume-Uni qui suscite l'indignation des parlementaires britanniques.

AB Science gagne 0,9% à 9,16 euros. Le groupe a annoncé la publication de résultats précliniques avec le masitinib mettant en évidence une propriété de cette molécule phare de la biotech dans la lutte contre la résistance à certains types de traitements en cancérologie, dont la gemcitabine. "Les résultats mentionnés dans cet article apportent une justification supplémentaire pour le développement du masitinib en association avec des médicaments anticancéreux analogues aux nucléosides tels que la gemcitabine", a déclaré le professeur Olivier Hermine, président du comité scientifique d'AB Science.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les seules statistiques du jour concerneront les Etats-Unis. A 14h30, les investisseurs découvriront les commandes de biens durables d'octobre et les inscriptions hebdomadaires au chômage. A 16h00 sera publié l'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan de novembre avant la sortie, à 20h00, des minutes du dernier comité de politique monétaire de la Fed.

A midi, l'euro gagne 0,15% à 1,1754 dollar.