Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Timide rebond en attendant Wall Street

AOF - 19 mai 2017


(AOF) - Les marchés européens confirment leur rebond à la mi-séance, mais celui-ci reste fragile. Tout dépendra du comportement de Wall Street. Les investisseurs se reprennent à espérer alors qu’aucun rebondissement n’est à signaler aujourd’hui dans les différentes affaires entourant la Maison Blanche. A Paris, Danone bénéficie de la présentation de son plan stratégique. Il est accompagné dans sa hausse par les financières durement touchées par des dégagements ces derniers jours. Vers 12h15, l’indice CAC 40 gagne 0,53% à 5 317,76 points et l’EuroStoxx50 0,44% à 3577,47 points.

Fincantieri (-0,23% à 0,87 euro), le croisiériste italien, a signé aujourd'hui l'accord d'achat de 66,66% du capital de STX France avec l'actuel actionnaire, STX Europe. Le prix d'acquisition est fixé à 79,5 millions d'euros. La société italienne financera l'opération en cash, profitant d'une trésorerie abondante. Toutefois, à la suite du compromis signé le 12 avril dernier, la société italienne poursuit les discutions avec l'Etat français.

En France, Danone progresse de 1,74% à 66,13 euros après la présentation de ses objectifs 2020. L'objectif ambitieux de rentabilité a relégué au second plan la révision à la baisse de l'objectif de croissance des ventes. Pénalisé par la faiblesse du marché européen, le groupe alimentaire français n'attend plus qu'une croissance globale de ses ventes en données comparables comprise entre 4% et 5%, contre supérieure à 5% auparavant. Toutefois, grâce aux synergies liées au rachat de WhiteWave, Danone prévoit une marge opérationnelle courante supérieure à 16% contre 13,77% réalisée en 2016.

En revanche, Recylex chute de 9,14% à 3,28 euros pour sa reprise de cotation. Le spécialiste du recyclage de métaux était suspendu depuis début février et l'annonce d'une amende infligée par Bruxelles de 26,739 millions d'euros pour pratiques anticoncurrentielles dans les achats de batteries automobiles au plomb usagées. Après des mois de négociations, le groupe est parvenu à un accord avec la Commission européenne concernant le plan d'étalement de l'amende.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les prix à la production en Allemagne ont progressé de 0,4% sur un mois et de 3,4% sur un an alors que les économistes interrogés par Reuters attendaient des hausses respectives de 0,2% et 3,2%.

Aucun autre indicateur n'est attendu.

Vers 12,20, l'euro cote 1,1161 dollar, en hausse de 0,56%.