Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Fin de semaine mitigée à Wall Street

AOF - 27 avril 2018


(AOF) - Les marchés américains évoluent proches de l'équilibre à l'approche de la mi-séance. Après deux séances consécutives de hausse, les investisseurs hésitent à poursuivre leurs achats d'actions. Pourtant, plusieurs grands noms de la cote - Microsoft, Amazon, Intel - ont dévoilé des performances supérieures aux attentes au titre du premier trimestre. De même, les statistiques du jour ont été plutôt solides, à l'image de la croissance du premier trimestre qui est donnée au-dessus du consensus. Le Dow Jones lâche 0,15% à 24 285,31 points et le S&P grappille 0,05% à 2 668,18 points.

Amazon.com caracole parmi les principales progressions de l’indice S&P 500 et a inscrit au passage un nouveau plus haut historique à 1638,10 dollars. L’action du cybermarchand progresse actuellement de 3,63% à 1 573,51 dollars au lendemain de l’annonce d’une performance bien meilleure que prévu au premier trimestre. Son bénéfice net s'est établi à 1,6 milliard de dollars, soit 3,27 dollars par action, contre un bénéfice net de 724 millions de dollars, représentant 1,48 dollar par action, un an plus tôt.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan pour avril a atteint 98,8 points. Il était à 97,8 en première édition et le consensus Reuters était de 98.

Aux Etats-Unis, la croissance est annoncée à 2,3% au premier trimestre. Elle avait atteint 2,9% au quatrième trimestre et le consensus Reuters la donnait à 2%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMAZON
Amazon.com a publié hier soir des résultats bien supérieurs aux attentes. Au premier trimestre, le bénéfice net du cybermarchand s'est établi à 1,6 milliard de dollars, soit 3,27 dollars par action, contre un bénéfice net de 724 millions de dollars, représentant 1,48 dollar par action, un an plus tôt. Le consensus Reuters s'élevait à seulement 1,26 dollar ! Le résultat opérationnel a, lui, bondi de 92% à 1,9 milliard de dollars.

BAIDU
Le groupe technologique chinois coté à Wall Street, Baidu, a présenté des résultats plus élevés qu’anticipé. Au premier trimestre, il a généré un bénéfice net de 6,7 milliards de yuans (1,1 milliard de dollars), soit 18,68 yuans par action (2,98 dollars) contre 1,78 milliard ou 4,63 yuans par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,60 dollars, bien supérieur au consensus FactSet de 1,66 dollar.

BOEING
Boeing a annoncé hier soir avoir livré à la compagnie Gulf Air son premier avion 787 Dreamliner. La compagnie aérienne nationale de Bahreïn prendra livraison de quatre appareils supplémentaires durant l'année. " Cette livraison est un moment historique ", a commenté Krešimir Kučko, le directeur général de Gulf Air, " il s'agit d'un autre pas important dans notre stratégie de modernisation de notre flotte ".

COLGATE-PALMOLIVE
Colgate-Palmolive a publié des résultats trimestriels contrastés. Le fabricant de biens de grande consommation a réalisé un bénéfice net de 634 millions de dollars, en hausse de 11,2%. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 74 cents, au-dessus du consensus qui le donnait à 73 cents. Le chiffre d'affaires a progressé de 6,4% à 4 milliards de dollars. Le marché tablait sur 4,019 milliards.

EXPEDIA
Expedia a publié hier soir des résultats trimestriels en baisse mais dépassant les anticipations du marché. Ainsi, le groupe américain d'agences de voyage a dévoilé une perte nette de 137 millions de dollars au titre de son premier trimestre 2018, ou 91 cents par action, à comparer avec une perte nette de 86 millions de dollar, ou 57 cents par action, un an plus tôt.

EXXON MOBIL
Exxon Mobil a publié au titre de son premier trimestre 2018 un bénéfice net inférieur aux attentes. Il s'est établi à 4,65 milliards de dollars, ou 1,09 dollar par action, en hausse de 13,4%. Le chiffre d'affaires a progressé de 16,3% à 68,2 milliards de dollars. Le consensus FactSet donnait un BPA de 1,1 dollar et un chiffre d'affaires de 67,2 milliards. La production du géant pétrolier américain a reculé de 6% à 3,9 millions de barils par jour.

INTEL
Le numéro un mondial des semi-conducteurs Intel a relevé ses objectifs annuels après avoir connu un premier trimestre meilleur que prévu. La firme de Santa Clara (Californie) anticipe désormais un bénéfice par action ajusté de 3,85 dollars contre 3,55 dollars auparavant. Wall Street vise pour sa part 3,56 dollars par action. Le chiffre d'affaires est, lui, prévu à 67,5 milliards de dollars contre 65 milliards de dollars précédemment et 62,8 milliards en 2017. Le consensus s'élève à 65,05 milliards de dollars.

INTERPUBLIC
Interpublic Group (IPG) a vu ses comptes tomber dans le rouge au premier trimestre, à hauteur de -14,1 millions de dollars ou -4 cents par action. Un an plus tôt, IPG affichait un bénéfice net de 24,7 millions de dollars. Hors éléments exceptionnels, Interpublic a enregistré un bénéfice de 3 cents par action. Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe de communication a augmenté de son côté de 5,9% à 1,77 milliard de dollars. La croissance organique a été de 3,6%. Le consensus Zacks visait 4 cents par action et 1,815 milliard de dollars.

MATTEL
Mattel a creusé sa perte nette au premier trimestre, à 311,3 millions de dollars contre 113,2 millions un an plus tôt. Ramenée au nombre d'actions Mattel, elle représente -90 cents par titre. Hors éléments exceptionnels, la perte par action du fabricant des Barbie ressort à -60 cents. Le chiffre d'affaires du groupe, enfin, a baissé de 4% au premier trimestre, à 708,4 millions de dollars. A changes constants, il a reculé de 7%. Mattel reste pénalisé par la faillite du distributeur Toys"R"Us. Le groupe a assuré que ses ventes auraient progressé de 2% ajustées de cet effet. L

MICROSOFT
Microsoft a dévoilé hier soir des bénéfices plus élevés que prévu. Au troisième trimestre, clos fin mars, le géant de l'informatique a enregistré un bénéfice net en progression de 35% à 7,4 milliards de dollars, soit 95 cents par action. Ce dernier a surpassé le consensus Reuters de 10 cents. Le chiffre d'affaires de Microsoft a atteint pour sa part 26,80 milliards de dollars, en hausse de 16% sur un an. Les analystes attendaient 25,77 milliards de dollars.

OUTFRONT MEDIA
Outfront Media a décroché la concession publicitaire des transports rapides de San Francisco, gérés par la BART (San Francisco Bay Area Rapid Transit District). Ce contrat porte sur 10,75 années, avec une option pour deux ans supplémentaires. Outfront va déployer 600 panneaux digitaux et quatre grands panneaux LED.

STARBUCKS
Starbucks a enregistré une croissance de 1,1% de son bénéfice net au deuxième trimestre clos début avril, à 660,1 millions de dollars ou 47 cents par action. Hors éléments exceptionnels, il a représenté 53 cents par titre. Le chiffre d'affaires trimestriel de Starbucks, de son côté, a progressé de 13,9% à 6,031 milliards de dollars. En données comparables, il a augmenté de 2%. Le consensus FactSet était de 53 cents par action et 5,93 milliards de dollars de ventes.