Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Le rouge est mis

AOF - 05 juin 2018


(AOF) - Les marchés américains se replient légèrement après environ deux heures de cotation, mais la tendance se détériore. Les valeurs financières pèsent sur les indices alors que le taux d’intérêt américain à 10 ans perd 4 points de base à 2,91 dollars à la suite de données économiques favorables pour le secteur des services. Côté valeurs, Twitter échappe à la baisse grâce à sa prochaine inclusion dans le S&P 500. Vers 17h40, l’indice Dow Jones perd 0,28% à 24 744,61 points tandis que le Nasdaq Composite cède 0,01% à 7 606,03 points.

Twitter progresse de 5,15% à 39,829 dollars, affichant un plus haut depuis plus de trois ans grâce à la perspective de son entrée dans l’indice S&P 500. Le site de microblogging bénéficie de l’éjection de Monsanto, en cours d’acquisition par Bayer, de l’indice de référence des marchés actions américains. Le propriétaire de l’indice, S&P Global, a précisé que ce changement sera effectif avant l’ouverture de la Bourse américaine le 7 juin. Twitter profite aussi des progrès qu’il a réalisés sur le plan opérationnel.

Les chiffres économiques du jour

La croissance dans le secteur des services s’est accélérée plus que prévu en mai aux Etats-Unis, a annoncé l'Institute of Supply Management. L’indice des directeurs d’achat (ISM) pour ce secteur est ressorti à 58,6 contre 56,8 en avril et un consensus s’élevant à 57,6.

La croissance dans le secteur des services s’est accélérée en mai aux Etats-Unis, a annoncé le bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat pour ce secteur est ressorti à 56,8 contre 54,6 en avril. Il n’avait pas connu une telle croissance depuis avril 2015.

 

Les valeurs à suivre aujourd'hui


NEWELLS BRANDS
Newell Brands continue sa cure d'amaigrissement et annonce la vente de Rawlings, un fabricant et vendeur d'équipements sportifs. L'acheteur est le fonds Seidler Equity Partners qui coinvestit dans cette opération avec la Major League Baseball. Newell Brands compte retirer 395 millions de dollars de produit brut de cession environ, soit 340 millions nets. La transaction devrait être finalisée d'ici 30 à 45 jours.

SNAP
Continental interdit désormais à ses employés d'utiliser les messageries WhatsApp et Snapchat sur leurs téléphones professionnels. La décision vient d’être annoncée avec prise d’effet immédiat. Dans son communiqué, le fabricant allemand de pneumatiques estime que ces applications posent un problème de sécurité des données, notamment car elles peuvent accéder aux contacts des utilisateurs, en l’occurrence des partenaires de business tiers qui n'ont pas donné leur autorisation.

STARBUCK

Starbucks a annoncé le prochain départ, effectif le 26 juin, de son président Howard Schultz et sa nomination comme président émérite du groupe. Schultz est l'emblématique patron de la chaine de cafés depuis 40 ans. Le conseil d'administration de Starbucks a nommé Myron E. “Mike” Ullman à sa présidence tandis que Mellody Hobson va devenir vice-présidente.

TWITTER
Twitter remplacera Monsanto, en cours d’acquisition par Bayer, au sein de l’indice de référence américain, le S&P 500, a annoncé son propriétaire, S&P Global. Ce changement sera effectif avant l’ouverture de la Bourse américaine le 7 juin.

VIACOM

Viacom a annoncé le départ de la présidente de sa filiale Nickelodeon, Cyma Zarghami, après plus de 30 ans dans le groupe. Elle présidait Nickelodeon depuis 2006. Le groupe de médias américain a lancé le processus de recrutement de son successeur. En attendant, l'intérim à la tête de Nickelodeon est assuré par Sarah Levy, directrice des opérations de Viacom Media Networks.

WELLS FARGO

Wells Fargo & Company a annoncé la cession de 52 agences à Flagstar Bank, filiale de Flagstar Bancorp. Elles sont situés dans l'Indiana (33), le Michigan (14) et l'Ohio (1), mais aussi le Wisconsin (4). 490 employés sont concernés et environ 2,3 milliards de dépôts. La transaction devrait être finalisée au quatrième trimestre. Le numéro un américain du crédit immobilier a rappelé son intention de réduire son réseaux de banque de détail, à environ 5 000 agences d'ici 2020.