Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Le taux à dix ans a dépassé les 3%

AOF - 24 avril 2018


(AOF) - Les marchés actions américains évoluent en léger repli à l'approche de la mi-séance. Les investisseurs prennent acte de la poursuite de la progression du rendement à dix ans de l'emprunt américain. Ce dernier a dépassé pour la première fois depuis janvier 2014 le seuil symbolique des 3% dans la perspective notamment d'un prochain resserrement de la politique monétaire de la Fed. Dans ce cadre, les opérateurs ont relégué au second plan des résultats d'entreprises solides et des indicateurs économiques meilleurs que prévu. Le Dow Jones cède 0,14% à 24 429 points. Le Nasdaq perd 0,6% à 7 086 pts.

Cette inquiétude des investisseurs à propos d'Alphabet est récurrente : la société-mère de Google ne serait-elle pas trop dépensière ? Elle entraîne aujourd'hui une baisse de 4,63% à 1 024,09 dollars de l'action. Au premier trimestre, les investissements du groupe ont pratiquement triplé, passant en un an de 2,5 à 7,3 milliards de dollars. Même si ce montant comprend l'achat d'un immeuble à New-York, le Chelsea Markit, pour 2,4 milliards de dollars, les analystes trouvent que la facture est plus lourde que prévu.

Les chiffres économiques du jour

L'indice de confiance du consommateur du Conference Board pour avril est ressorti à 128,7 après 127 en mars (chiffre révisé de 127,7). Les économistes tablaient sur 126,1.

Aux Etats-Unis, les ventes de logements neufs en mars se sont établies à 694 000. Les économistes tablaient sur 631 000 après 667 000 en février (chiffre révisé de 618 000).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

3M

Le groupe industriel 3M a abaissé ses 2018. Il cible désormais un bénéfice par action ajusté compris entre 10,20 et 10,55 dollars contre de 10,20 à 10,70 dollars précédemment. Le revenu est attendu en croissance organique de 3% à 4% contre de 3% à 5% auparavant. Au premier trimestre, le bénéfice net a atteint 602 millions de dollars, soit 98 cents par action, contre 1,323 milliard de dollars ou 2,16 dollars par action, un an plus tôt. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 2,50 dollars, en ligne avec les anticipations.

APPLE

Credit Suisse a confirmé son opinion Surperformance et son objectif de cours de 150 francs suisses sur AMS, qui a publié des perspectives de ventes décevantes. Le groupe cible des ventes comprises entre 220 et 250 millions de dollars, bien inférieures à la prévision du bureau d'études de 283 millions. AMS prévoit par ailleurs en moyenne une perte opérationnelle de 43 millions de dollars, là où le broker anticipait un bénéfice opérationnel de 40 millions de dollars.

BOEING

L'américain Boeing annonce avoir reçu une commande de 25 appareils 737 MAX8S de la part de la compagnie irlandaise Ryanair pour une valeur de trois milliards de dollars. Cette commande était déjà comptabilisée par Boeing sur son site internet de la part d'un acheteur non identifié. Elle porte à 135 le nombre de 737 MAX8S faisant l'objet d'une commande ferme de Ryanair.

CATERPILLAR

Caterpillar a relevé ses objectifs 2018 après avoir réalisé des profits bien plus élevés que prévu au premier trimestre. Le numéro un mondial des engins de terrassement et de matériel minier a enregistré sur cette période un bénéfice net de 1,67 milliard de dollars, représentant 2,74 dollars par action, contre un bénéfice de 192 millions de dollars, soit 32 cents par action, un an plus tôt à la même époque. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 2,82 dollars, dépassant le consensus FactSet de 70 cents.

COCA-COLA

Coca-Cola a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, soutenus notamment par le succès de sa nouvelle gamme de Coca Light (gingembre-citron vert, orange sanguine, cerise vivifiante et tourbillon de mangue). Au premier trimestre 2018, le bénéfice net du mondial des boissons non alcoolisées a progressé de 0,16% à 1,37 milliard de dollars. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 47 cents contre 46 cents attendu par le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a reculé de 16% à 7,63 milliards, pénalisé par la cession des activités d'embouteillage.


HARLEY-DAVIDSON
Harley-Davidson a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Au premier trimestre 2018, le mythique constructeur a réalisé un bénéfice net de 174,8 millions de dollars, ou 1,03 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'est établi à 1,24 dollar. Le marché tablait sur 1,01 dollar. Le chiffre d'affaires a atteint 1,36 milliard. Le consensus attendait 1,27 milliard.

TRAVELERS

L'assureur Travelers a dévoilé des bénéfices plus faibles que prévu au premier trimestre. Le groupe a enregistré une progression de 8% de son bénéfice net de 669 millions de dollars, soit 2,42 dollars par action. Le bénéfice opérationnel a augmenté de 10% à 678 millions de dollars, soit 2,46 dollars par action, ressortant sous le consensus FactSet s'élevant à 2,68 dollars. L'opérationnel exclut les plus ou moins-values sur le portefeuille d'investissement de l'assureur, considérées comme des éléments exceptionnels.

UNITED TECHNOLOGIES

United Technologies vient de dévoiler des résultats de premier trimestre 2108 supérieurs aux attentes du marché. Le conglomérat américain a ainsi publié un bénéfice net de 1,30 milliard de dollars, ou 1,62 dollar par action. La performance est en baisse par rapport aux 1,39 milliard, soit 1,73 dollar par action, du premier trimestre 2017.


VERIZON
L’opérateur télécoms Verizon a dévoilé une performance trimestrielle meilleure que prévu. Au premier trimestre, le groupe a annoncé un bond de 31,3 % de son bénéfice net, part du groupe, à 4,67 milliards de ollars, soit 1,11 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 1,17 dollar, soit 7 cents de mieux que le consensus Reuters. Les revenus ont augmenté de 6,6% à 31,77 milliards de dollars alors que Wall Street visait 31,26 milliards. Verizon a en effet recruté 260 000 nouveaux abonnés mobile avec forfait.