Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les indices réduisent leurs gains

AOF - 27 mars 2018


(AOF) - Les marchés américains évoluent en légère hausse après un peu plus de deux heures de cotation, les valeurs technologiques faisant preuve d’un peu moins d’allant. Les statistiques du jour sont contrastées, avec une confiance des consommateurs des plus faible que prévu et des prix immobiliers plus élevés. Vers 17h40, l'indice Dow Jones gagne 0,59% à 24 346,31 points tandis que le Nasdaq Composite progresse de 0,09% à 7 226,87 points. Si les valeurs technologiques occupent les derniers postes, Red Hat se distingue à la faveur d'une publication de résultats de qualité.

Red Hat (+3,64% à 158,64 euros) évolue sur ses plus hauts historiques et en tête de l’indice S&P 500, dopé par la publication de résultats et perspectives meilleurs que prévu. Le spécialiste des technologies open source a bien essuyé une perte au quatrième trimestre, clos fin février, mais celle-ci s'explique par l'impact de la réforme fiscale américaine. Il a enregistré une perte nette de 12,55 millions de dollars, soit 7 cents par action, contre un bénéfice de 65,8 millions de dollars, ou 36 cents par action, un an plus tôt.

Les chiffres économiques du jour

La confiance des ménages a reculé en mars aux Etats-Unis à la surprise des économistes. L’indice du Conference Board a ce sujet est tombé à 127,7 en mars contre 130 en février et un consensus Reuters s’élevant à 131.

L’indice S&P Case-Shiller des prix immobiliers dans les 20 plus importantes agglomérations américaines a augmenté de 6,4% en janvier en rythme annuel, une hausse supérieure au consensus Reuters de +6,2%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


CARLYLE

Akzo Nobel a annoncé de la vente de sa branche de chimie de spécialités à la société de capital-investissement Carlyle et au fonds souverain de Singapour GIC pour 10,1 milliards d'euros, dette comprise. Le groupe néerlandais met en œuvre son plan de recentrage sur son cœur de métier : la peinture et les revêtements. Une annonce concernant l'avenir de la division chimie de spécialités était attendue depuis plusieurs mois. L'an dernier, après être parvenu à repousser l'offensive de l'américain PPG, Akzo s'était engagé à se séparer de sa division.

GENERAL MOTORS
Le bras de fer se poursuit pour General Motors. Le constructeur automobile américain a indiqué que sa branche sud-coréenne, GM North Korea, serait mise en faillite, si son syndicat n'acceptait pas un plan de restructuration de la société d'ici au 20 avril prochain. Depuis février dernier, une restructuration est en cours chez GM Korea, qui s'avère déficitaire. GM avait annoncé, le 13 février dernier, la fermeture de son site de Gunsan, en Corée du Sud, d'ici la fin du mois de mai 2018.

IHS-MARKIT
IHS-Markit a dévoilé un bénéfice net de 241,3 millions de dollars au titre de son premier trimestre 2018 clos fin février, contre 66 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action de la société d'études est ressorti à 59 cents. Hors éléments exceptionnels, il a atteint 53 cents. Le chiffre d'affaires trimestriel d'IHS-Markit a progressé de son côté de 10% au premier trimestre, à 932,1 millions de dollars. La croissance organique a été de 6%. Le consensus Thomson Reuters était de 50 cents par action et de 907 millions de dollars de chiffre d'affaires.

RED HAT

Red Hat a dévoilé des résultats meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre, clos fin février, le spécialiste des technologies open source a enregistré une perte nette de 12,55 millions de dollars, soit 7 cents par action, contre un bénéfice de 65,8 millions de dollars, ou 36 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, dont une charge de 123 millions de dollars liée à la réforme fiscale américaine, le bénéfice par action de Red Hat est ressorti à 91 cents. Ses ventes ont augmenté de 23% à 772 millions de dollars. Elles ont progressé de 18% à taux de change constants.

VIACOM
Viacom a signé un partenariat stratégique avec Day Zero Productions, la société de production de Trevor Noah qui incarne l'émission "The Daily Show with Trevor Noah." Viacom va investir un montant non dévoilé dans Day Zero et bénéficiera de l'exclusivité de diffusion de l'ensemble de ses productions à venir, sur tous les supports linéaires comme digitaux.