Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Nouveau record historique pour le S&P 500, les technos en vedette

AOF - 21 novembre 2017


(AOF) - Les marchés américains confirment leur rebond après environ deux heures de cotation. Le S&P 500 a notamment inscrit un nouveau plus haut historique à 2600,11 points. Les indices sont soutenus par les valeurs technologiques sans qu’il y ait pour autant de catalyseur clair pour cette surperformance. Côté économie, les reventes de logements supérieures aux attentes ont apporté leur soutien à la tendance haussière. Vers 17h30, l’indice Dow Jones gagne 0,74% à 23 603,79 points tandis que le Nasdaq Composite progresse de 0,98% à 6 857,28 points.

Campbell Soup chute de 6,69% à 22,36 dollars après un avertissement sur ses résultats annuels. La multinationale agroalimentaire s'attend à une baisse du chiffre d'affaires comprise entre -2% et 0% et à un repli du bénéfice par action compris entre 3% et 1%. La société anticipait auparavant un bénéfice par action stable ou en hausse de 2%. Le management explique ce changement par l'évolution négative de la marge brute. Cette dernière est affectée par le retard dans la récolte de la carotte en Californie et la hausse des coûts liée aux impacts des ouragans dans le sud des Etats-Unis.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, les reventes de logements ont augmenté de 2% en octobre à 5,48 millions en rythme annualisé, soit une progression supérieure au consensus Reuters de +0,7%.


Les valeurs à suivre aujourd'hui


AT&T

Le Department of Justice américain (ministère de la justice) a décidé de bloquer l'acquisition de Time Warner par AT&T, estimant qu'elle "réduirait de manière substantielle la concurrence et qu'elle entrainerait des hausses de prix et une moindre innovation pour des millions d'Américains". Le DoJ craint que le géant qui sortirait de la fusion n'impose aux diffuseurs des prix exorbitants, de plusieurs centaines de millions de dollars par an, pour avoir accès à ses programmes et distribuer ses chaines. Time Warner détient notamment les networks HBO, Cinemax, CNN, Cartoon Network...

CAMPBELL SOUP

Campbel Soup devrait baisser aujourd'hui après un avertissement sur ses résultats annuels. La multinationale agroalimentaire s'attend à une baisse du chiffre d'affaires comprise entre -2% et 0% et à un repli du bénéfice par action compris entre 3% et 1%. La société anticipait auparavant un bénéfice par action stable ou en hausse de 2%. Le management explique ce changement par l'évolution négative de la marge brute.

DOLLAR TREE

Au troisième trimestre, Dollar Tree a publié un bénéfice net de 239,9 millions de dollars soit 1,01 dollar par action contre 171,6 millions de dollars et 73 cents par action l'année dernière. Le consensus FactSet était de 90 cents par action. Le distributeur discount a réalisé un chiffre d'affaires de 5,32 milliards de dollars contre 5,00 milliards de dollars l'année dernière. Les analystes attendaient 5,28 milliards de dollars.

INTUIT
Intuit a publié des résultats meilleurs que prévu. Au premier trimestre, clos fin octobre, l'éditeur de logiciels de conseil fiscal a enregistré une perte nette de 17 millions de dollars, soit 7 cents par action, à comparer avec une perte de 30 millions de dollars représentant 12 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, il a dégagé un bénéfice par action de 11 cents, soit 6 cents de mieux que le consensus FactSet. Le chiffre d'affaires d'Intuit a, lui, augmenté de 14% à 886 millions de dollars. Wall Street visait 855 millions.

LOWE'S

Au troisième trimestre, Lowe's a publié un résultat net de 872 millions de dollars, soit 1,05 dollar par action, contre 379 millions de dollars et 43 cents par action, un an plus tôt. Le consensus FactSet attendait 1,02 dollar par action. Le chiffre d'affaires de la chaine de magasins spécialisés dans le bricolage s'est établi à 16,77 milliards de dollars contre 15,7 milliards de dollars, l'année dernière. Les analystes attendaient 16,59 milliards de dollars. Il a progressé de 5,7% à données comparables.

PALO ALTO NETWORKS

Palo Alto Networks, spécialiste de la sécurité des réseaux, a dévoilé hier soir des résultats et des perspectives favorables. Au premier trimestre, clos fin octobre, le groupe a essuyé une perte nette de 64 millions de dollars, soit 70 cents par action, contre une perte nette de 56,9 millions de dollars ou 63 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, son bénéfice par action s'est élevé à 74 cents, dépassant de 6 cents les attentes. Ses ventes ont, elles, bondi de 27% pour atteindre 505,8 millions de dollars alors que le consensus s'élevait à 488,8 millions de dollars.

URBAN OUTFITTERS
Urban Outfitters a vu son bénéfice net reculer de 4,8% au troisième trimestre, clos fin octobre, pour atteindre 45,09 millions de dollars, ou 41 cents par action. Le chiffre d'affaires de la griffe de vêtements a progressé de son côté de 3,5% à 892,77 millions. Le seul segment Retail, principal contributeur aux revenus d'Urban Outfitters, a enregistré une croissance de 1%. Le consensus Zacks était de 33 cents par action et de 857,5 millions de dollars de ventes.