Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street en sommeil

AOF - 08 novembre 2017


(AOF) - Les investisseurs manquent d'enthousiasme à Wall Street, cherchant de bonnes raisons de continuer à faire progresser des indices actions déjà à leurs plus hauts historiques. S'ils gardent un œil sur le marathon législatif que vit actuellement le projet de réforme fiscale, les opérateurs de marché ne peuvent que constater que l'agenda macro est désespérément vide. Du côté des entreprises, les nombreuses publications de résultats ont donné lieu à des mouvements importants : Snap et Humana chutent, Regeneron grimpe. Le Dow Jones lâche 0,05% à 23 546,46 points et le S&P 0,04% à 2 589,51 points.

Snap, propriétaire du service de messagerie Snapchat, dévisse de 15,51% à 12,77 dollars, l’annonce d’une prise de participation de 12% par le géant chinois de la high-tech Tencent ne compensant pas des résultats trimestriels décevants. Ces derniers ont poussé JPMorgan à abaisser sa recommandation de Neutre à Sous-pondérer. Credit Suisse est pour sa part resté à l’Achat, mais a abaissé son objectif de cours de 20 dollars à 17 dollars. La déception est présente à tous les niveaux, mais en particulier concernant le nombre d’utilisateurs.

Les chiffres économiques du jour

Aucune statistique n'est à l'ordre du jour.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

FOSSIL
Fossil devrait ouvrir en forte baisse à Wall Street après avoir fortement abaissé ses prévisions annuelles. Le fabricant de vêtements s'attend désormais à une perte comprise entre 8,30 et 7,75 dollars par action contre une perte de 5,11 dollars par action attendue par le consensus FactSet et une précédente guidance annuelle d'une perte par action comprise entre 6,62 et 7,42 dollars. De même, Fossil prévoit désormais une baisse de 8,5% à 10,5% de ses ventes cette année alors qu'il tablait jusque-là sur un recul plus limité, compris entre 4,5% et 8,5%.

HUMANA
Au troisième trimestre, Humana a publié un résultat net de 799 millions de dollars soit 3,44 dollars par action contre 902 millions de dollars et 2,98 dollars par action l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 3,39 dollars par action. Les analystes attendaient un bénéfice par action de 3,26 dollars. L'assureur santé a abaissé son objectif de bénéfice par action. Il s'attend désormais à 17,62 dollars par action contre 17,83 initialement prévu.

LENDINGCLUB
LendingClub devrait baisser fortement après avoir publié un objectif de chiffre d'affaires du quatrième trimestre en deçà des attentes. La plateforme de prêts entre particuliers a annoncé s’attendre à un chiffre d'affaires compris entre 158 et 163 millions de dollars contre 173 millions de dollars attendu par les analystes. Le groupe prévoit également une perte comprise entre 3 et 7 millions de dollars. Au troisième trimestre, la perte nette s'est élevée à 6,5 millions de dollars soit 2 cents par action contre une perte de 36 millions de dollars et 9 cents par action l'année dernière

MARRIOTT
Au troisième trimestre Marriott International a publié un résultat net de 392 millions de dollars soit 1,04 dollar par action contre 70 millions et 26 cents par action il y a un an. Les analystes attendaient 99 cents par action. Le chiffre d'affaires de la chaine hôtelière s'est établi à 5,7 milliards de dollars contre 3,9 milliards de dollars l'année dernière. Le consensus était de 5,3 milliards de dollars. Le management s'attend à un chiffre d'affaires annuel compris entre 3,287 et 3,297 milliards de dollars. Le bénéfice par action 2017 est attendu entre 4,22 et 4,24 dollars.

REGENERON
Regeneron a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. La biotech américaine a réalisé un bénéfice net en hausse de 47% à 388,3 millions de dollars, ou 3,32 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 3,99 dollars, au-dessus du consensus qui le donnait à 3,82 dollars. Le chiffre d'affaires du partenaire de Sanofi et Bayer a grimpé de 23% à 1,5 milliard. Les analystes tablaient sur 1,45 milliard. Les ventes de son traitement contre la dégénérescence de la rétine, Elyea, ont progressé de 12% à 953 millions, contre un consensus de 935 millions.

SNAP
Double actualité pour Snap, propriétaire du service de messagerie Snapchat : le nombre d'utilisateurs a déçu au troisième trimestre et le géant chinois de la high-tech Tencent a annoncé une prise de participation de 12%. Entre juillet et septembre, le nombre d'utilisateurs actifs quotidiennement a augmenté de 17% à 178 millions alors que les analystes interrogés par FactSet anticipaient en moyenne 181,8 millions d'abonnés.

STATE STREET
State Street Corporation a annoncé aujourd'hui que son PDG Jay Hooley prendra sa retraite à la fin de l'année 2018 après plus de 30 ans dans l'entreprise, et restera Président jusqu'à fin 2019. Le conseil d'administration de State Street a nommé Ron O' Hanley, précédemment vice-président de State Street et président et CEO de State Street Global Advisors, au poste de président et directeur des opérations (COO). Il succédera à Jay Hooley au poste de PDG.

TAKE TWO
L'éditeur de jeux vidéo Take Two a relevé ses objectifs de résultats annuels après un bon deuxième trimestre, clos fin septembre. Pour l'exercice à fin mars, le propriétaire de la franchise Grand Theft Auto anticipe des ventes entre 1,93 et 2,03 milliards de dollars contre de 1,65 à 1,75 milliard de dollars précédemment.

TESLA
Tesla travaillera avec la société parisienne Neoen, premier producteur indépendant d'énergies renouvelables en France, pour assurer l'exploitation d'une batterie au lithium de 129 mégawatts installée en Australie. Fournie par Tesla, qui en assurera la maintenance, la batterie - la plus grande du monde à ce jour - permettra de stocker de l'énergie et de sécuriser ainsi le réseau électrique en Australie méridionale.

TWITTER
Twitter a annoncé relever le nombre de caractère autorisés dans ses tweets. Un utilisateur pourra désormais écrire 280 caractères contre les 140 autorisés précédemment.

VIACOM
Paramount, studio de production de films propriété de Viacom, a vu son partenaire chinois Huahua se retirer du tour de table monté pour financer ses films en 2017, 2018 et 2019. Les financements apportés par Huahua couvraient 25% du coût total de ces productions. Paramount explique cette décision de son partenaire par "les récents changements survenus en Chine concernant les investissements à l'étranger".

ZILLOW
Au troisième trimestre Zillow Group a publié un résultat net de 9,2 millions de dollars soit 5 cents par action contre 6,8 millions de dollars et 4 cents par action l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 19 cents. Les analystes s'attendaient à 17 cents par action. Le chiffre d'affaires de la société d'annonces immobilières a été de 281,8 millions de dollars contre 224,6 millions de dollars il y a un an. Le consensus FactSet était de 277 millions de dollars.