Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street : la hausse tranquille

AOF - 07 août 2018


(AOF) - Les marchés américains se dirigent tranquillement vers une quatrième séance consécutive de hausse (trois pour le Dow Jones) et de leurs records historiques. Le Nasdaq gagne 0,25% à 7 879,26 pts et le S&P s'apprécie de 0,4% à 2 861,75 pts. Leurs sommets respectifs se situent à 7 933,31 et 2 872,87 points. Pour sa part, le Dow Jones avance de 0,67% à 25 672,8 pts. Outre le fait que le dollar subit des prises de bénéfices après cinq séances de hausse, les investisseurs jouent à plein la carte des bons résultats de sociétés, aujourd'hui Office Depot (+13%). Ils éclipsent les tensions commerciales.

Au sein de marchés américains en hausse et proches de leurs plus hauts historiques, l’action Marriott International perd 2,30% à 126,31 dollars en raison de revenus bien plus faibles que prévu au deuxième trimestre. Le chiffre d'affaires du groupe hôtelier a bien progressé de 3% à 5,346 milliards de dollars, mais il est ressorti près de 11% sous les attentes des analystes interrogés par Zacks Investment. Marriott International anticipe par ailleurs un net ralentissement du RevPAR (revenu par chambre disponible et indicateur clé du secteur) en Amérique du nord.

Les chiffres économiques du jour

Aucune statistique n'est publiée aujourd'hui.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


CIGNA
Dans une lettre aux actionnaires de l'assureur santé Cigna, le milliardaire activiste Carl Icahn recommande de voter contre le rachat de d'Express Scripts pour 60 milliards de dollars. Il juge que Cigna surpaye de façon spectaculaire le groupe spécialisé dans la gestion des régimes de soins de santé, qui est confronté à des risques "existentiels" sur plusieurs fronts. Carl Icahn précise qu'il possède une position acheteuse sur Cigna et vendeuse sur Express Scripts.

LOWE'S
Lowe's annonce à l'instant la nomination de Donald E. Frieson comme vice-président exécutif en charge de la logistique (supply chain). Il reportera directement au PDG Marvin R. Ellison, arrivé début juillet. Donald E. Frieson vient de Sam's Club, une division de Walmart.

MARRIOTT
Le groupe hôtelier Marriott International a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes. Au deuxième trimestre, son bénéfice net a progressé de 25% à 610 millions de dollars, soit 1,71 dollar par action, dopé par l'acquisition de Starwood. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 1,73 dollar alors que le consensus Zachs s'élevait à 1,36 dollar. Il n'est cependant pas sûr que les deux chiffres soient directement comparables. Le chiffre d'affaires a progressé de 3% à 5,346 milliards de dollars, soit près de 11% de moins que les attentes du marché.

NORDSTROM
Nordstrom a débauché le directeur technique (CTO) du britannique Tesco, Edmond Mesrobian. Ce dernier occupera le même poste chez le distributeur américain. Avant de rejoindre Tesco, Edmond Mesrobian a travaillé pour Expedia, le voyagiste en ligne.

OFFICE DEPOT
Office Depot a dévoilé un bénéfice net de 16 millions de dollars, ou 3 cents par action, au titre de son deuxième trimestre. Il était de 24 millions un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, et ajusté des activités cédées, son bénéfice par action s'établit à 5 cents. Le chiffre d'affaires du groupe en pleine transformation a augmenté de son côté de 11% pour atteindre 2,628 milliards de dollars. Le consensus FactSet était de 3 cents par action et 2,578 milliards de dollars. Office Depot a réaffirmé sa prévision 2018 d'un chiffre d'affaires d'environ 10,8 milliards de dollars.

STANLEY BLACK & DECKER
Stanley Black & Decker va acquérir International Equipment Solutions Attachments Group (IES Attachments) pour 690 millions de dollars. Ces actifs rejoindront la division Hydraulic Tools de Stanley Black & Decker et seront modestement relutifs au niveau de son bénéfice par action en 2019. Par la suite, dans les trois ans suivant la finalisation de l'acquisition, son impact positif est estimé à 25/30 cents par action.

WEIGHT WATCHERS
Weight Watchers a relevé sa cible de bénéfice par action pour cette année. Il vise désormais une fourchette 3,10/3,25 dollars contre une précédente fourchette 3/3,20 dollars. Au deuxième trimestre, Weight Watchers a enregistré une croissance de 56,6% de son bénéfice net, à 70,7 millions de dollars ou 1,01 dollar par action. Son chiffre d'affaires a augmenté de 19,9% à 409,7 millions. Le consensus Zacks était de 90 cents par action mais le chiffre d'affaires a raté de 0,63% la prévision du marché.