Bourse

Sociétés

ATARI reste en tête du SRD après ses solides résultats semestriels

AOF - 27 décembre 2017


(AOF) - Atari s'apprête à boucler la séance comme il l'a commencée : en tête du marché SRD. Le titre de l'éditeur de jeux vidéo bondit de 9,38% à 35 cents, dans des volumes très étoffés de plus de 3 millions d'actions échangées. Atari est soutenu par la publication de résultats semestriels (le premier semestre 2017/2018 a été clôturé fin septembre) très solides, en dépit de la chute de son bénéfice net. Ce dernier est passé de plus de 7 millions à 1,1 million.

Ce repli reflète toutefois une base de comparaison très défavorable puisque les résultats du premier semestre 2016/2017 intégraient 7,4 millions d'euros de gain non-récurrent lié au rachat du prêt Alden.

Plus significatif donc, le bénéfice opérationnel courant d'Atari est passé de son côté de 300 000 à 1,2 million d'euros, soit 14% (+9 points) d'un chiffre d'affaires de 8,5 millions. Ce dernier a bondi de 41% au premier semestre.

L'amélioration générale de la profitabilité du groupe au premier semestre résulte donc de cette forte croissance, combinée à une optimisation des frais de recherche et développement et à une réduction des frais généraux (-17%). Fidèle à sa stratégie, Atari privilégie autant que possible un modèle de partenariat, avec prise en charge des frais fixes par les partenaires en échange d'un partage de revenus.

De plus, la dynamique commerciale du premier semestre reflète principalement les bonnes performances de l'ensemble du catalogue de jeux vidéo avec notamment RollerCoaster Tycoon Touch, la nouvelle version 3D du jeu mobile sortie au niveau mondial le 23 février 2017, et la très forte progression des activités de licence notamment avec les produits hardware Atari Flashback.

Fort de ce bon premier semestre, Atari confirme ses objectifs pour l'exercice 2017/2018. Sur cette période, le groupe compte faire croitre son activité et améliorer sa rentabilité et sa génération de trésorerie, le tout avec une saisonnalité similaire à celle de l'exercice 2016/2017.