Bourse

Conseil

AUTOMOBILE : la Chine pourrait réduire significativement ses droits de douane

AOF - 26 avril 2018


(AOF) - La Chine envisagerait de réduire de moitié environ les droits de douane sur les voitures importées, croit savoir Bloomberg. Le gouvernement chinois pourrait ainsi ramener à 10%, ou 15%, les droits de douane actuellement de 25%, selon le média américain, qui ajoute qu'une annonce pourrait intervenir dès le mois de mai. Une semaine auparavant, la Chine avait déjà montré sa bonne volonté en matière d’ouverture de son marché.

La Commission nationale du développement et des réformes (CNDR) avait fait part de son intention d'autoriser de manière progressive, d'ici 2022, les investisseurs étrangers à acquérir, sans plafonnement, une participation dans ses entreprises automobiles. A l'heure actuelle, une entreprise étrangère qui souhaite investir en Chine doit le faire avec un partenaire local et accepter de détenir au maximum 50% de sa cible.