Bourse

Conseil

AUTOMOBILE : une association américaine s’alarme des coûts liés aux droits de douane

AOF - 19 juillet 2018


(AOF) - Une association de constructeurs automobiles américains s’alarme de la possible augmentation des droits de douane de 25% sur les importations de véhicules et de pièces détachées aux Etats-Unis. Il s’agit de l'AAM (Alliance of Automobile Manufacturers), qui représente notamment General Motors, Ford, mais aussi les branches américaines de Volkswagen, Daimler ou encore BMW.

A l'occasion d'une audition publique, qui se tiendra aujourd'hui au Département du Commerce, l'association manifestera sa "forte opposition" à une éventuelle augmentation des droits de douane sur l'automobile, qui "pénaliseront les familles et les travailleurs américains, ainsi que l'économie", selon un verbatim mis en ligne sur son site Internet.

Selon l'association, des taxes de 25% augmenteront le prix d'une voiture importée de près de 6 000 dollars et celui d'une voiture fabriquée aux Etats-Unis de 2 000 dollars.

Au total, cela équivaudrait à une taxe de 83 milliards de dollars sur le consommateur américain, ce qui générerait un effet domino sur l'économie et l'industrie.

Ainsi, l'AAM cite le Peterson Institute pour qui 200 000 emplois seraient perdus aux Etats-Unis si de telles mesures étaient mises en place. Ce chiffre pourrait même atteindre les 600 000 si des mesures de rétorsion étaient prises par les autres partenaires commerciaux des Etats-Unis.