Bourse

Sociétés

AXA soutenu par des résultats 2017 solides

AOF - 22 février 2018

(AOF) - Axa (+0,63% à 25,60 euros) a affiché l’une des plus fortes hausses de l’indice CAC 40, les bonnes performances de ses activités d’assurance vie et de gestion d’actifs ayant permis à l’assureur de présenter des résultats 2017 meilleurs que prévu. Axa a réalisé l'année dernière un résultat net en hausse de 7% à 6,2 milliards d’euros, devançant le consensus Inquiry Financial s’élevant à 5,972 milliards d’euros. Dans le même temps, son résultat opérationnel a augmenté de 6% (+7% à change constants) à 6 milliards, surpassant là encore les anticipations du marché : 5,89 milliards.

Le chiffre d'affaires d'Axa a en revanche reculé de 2% à 98,549 milliards d'euros, pénalisé à hauteur de 2 points par les effets de change.

A l'instar de Kepler Cheuvreux, les analystes attribuent ces bons résultats à la gestion d'actifs et à l'assurance vie. La première a enregistré une croissance de 32% de son résultat opérationnel à 540 millions d'euros, surpassant facilement le consensus de 484 millions d'euros. L'activité vie, épargne, retraite a pour sa part vu son résultat opérationnel augmenter de 9% à 3,29 milliards.

En revanche, l'assurance dommages a connu un repli de 1% à 2,38 milliards de son résultat opérationnel. Le ratio combiné tous exercices s'est cependant maintenu à 96,3%, avec des boni (bonus) sur exercices antérieurs s'élevant à 1,2 point.

Axa améliore son ratio de solvabilité au-delà des espérances


Cette publication a réservé d'autres nouvelles favorables, à commencer par un dividende plus élevé qu'anticipé, en hausse de 9% à 1,26 euro alors que le marché ciblait 1,23 euro.

Axa peut se permettre cette plus grande générosité vis-à-vis de ses actionnaires, non seulement en raison de l'amélioration de ses résultats, mais aussi d'un renforcement plus prononcé que prévu de sa solidité financière. L'assureur a dévoilé un ratio de solvabilité II en progression de 8 points à 205%, là où les analystes anticipaient en moyenne 199%.

L'assureur a souligné que ces résultats étaient en ligne avec son plan stratégique Ambition 2020. L'assureur vise notamment une progression annuelle moyenne de son bénéfice courant par action comprise entre 3% et 7% (+7% en 2017) et un ratio de solvabilité II compris entre 170% et 230%.

S'agissant de l'introduction en Bourse de ses activités américaines prévue au deuxième trimestre, le directeur financier de l'assureur, Gérald Harlin, a déclaré, selon Reuters, que ce type d'opération portait traditionnellement sur un pourcentage compris entre 20% et 30% du capital.