Bourse

Sociétés

BANK OF AMERICA n'est pas épargnée par la réforme fiscale américaine

AOF - 17 janvier 2018


(AOF) - Bank of America a présenté des résultats trimestriels divisés par deux en raison de l’impact de la réforme fiscale. Au quatrième trimestre, le bénéfice net a atteint 2,08 milliards de dollars, soit 20 cents par action, contre respectivement 4,17 milliards et 39 cents, un an auparavant. Elle a enregistré une charge de 2,9 milliards de dollars, la baisse du taux d’imposition entraînant une réduction de la valeur de ses crédits d’impôts. Corrigé de cet élément exceptionnel, le bénéfice par action de BoA est ressorti à 47 cents, soit 3 cents de mieux que le consensus Reuters.

Ses revenus, hors charges d'intérêt, ont augmenté de 2% à 20,4 milliards de dollars.

Son activité de courtage de produits de taux, changes et matières premières a vu ses revenus en données ajustées reculer de 8,8% à 2,657 milliards de dollars. En revanche, le courtage sur les actions est resté stable à 948 millions de dollars.