Bourse

Conseil

BATIMENT EUROPEEN : l'heure est au ralentissement de la croissance, avertit Euroconstruct

AOF - 11 juillet 2018


(AOF) - Les résultats des entreprises européennes du secteur du bâtiment devraient progresser de 2,7% cette année, selon une étude du réseau Euroconstruct, auquel appartiennent des chercheurs de 15 pays d'Europe de l'Ouest et de 4 pays d'Europe de l'Est. L'heure serait donc au ralentissement du secteur en Europe puisque ses performances avaient augmenté de 3,9% en 2017 et les experts tablent sur une croissance de seulement 1,4% d'ici la fin de la décennie.

Pour expliquer ce ralentissement, l'Ifo, qui fait partie du réseau Euroconstruct, évoque "les capacités saturées du secteur du bâtiment, les prix élevés des propriétés résidentielles, mais aussi des risques économiques tels que le Brexit". "De plus, la production annuelle a déjà pu augmenter de dix pour cent au cours des quatre dernières années, rattrapant déjà une part du retard pris depuis la crise financière", ajoute Ludwig Dorffmeister, expert de l'institut Ifo.

Malgré les conditions toujours très positives, la demande de construction dans de nombreux pays augmentera bien moins d'ici 2020 que cela n'a été le cas jusqu'à présent, précise l'étude. À certains endroits, le cycle de croissance approche même de sa fin. Ainsi, les activités du bâtiment devraient diminuer dans trois pays membres du réseau Euroconstruct en 2019 puis dans cinq pays membres en 2020. Il s'agit de la Finlande, la Suède, la Slovaquie, la Hongrie ainsi que l'Allemagne.

"Au regard des volumes de marché déjà atteints et des pertes prévues, plutôt surmontables, il n'existe cependant pas de raison de paniquer", ajoute Dorffmeister.