Bourse

Sociétés

BNP PARIBAS en queue du CAC 40, les activités de marché déçoivent

AOF - 31 octobre 2017


(AOF) - Première banque française à présenter ses comptes du troisième trimestre, BNP Paribas (-3,37% à 66,56 euros) affiche la plus forte baisse de l’indice CAC 40 en raison de la performance décevante de ses activités de marché. Sur cette période, elle a cependant enregistré un résultat net part du groupe en progression de 8,3% à 2,043 milliards d’euros. S’il est supérieur au consensus Reuters de 1,91 milliard d’euros, il a été soutenu par une plus-value de cession de 326 millions d’euros réalisée dans le cadre de l’introduction en bourse de l’assureur indien SBI Life.

Il a aussi bénéficié d'une baisse du coût du risque plus prononcé que prévu, -12,6% à 668 millions d'euros, à comparer aux attentes du marché de 692 millions d'euros.

Dans le même temps, pénalisé par l'impact défavorable des changes, le produit net bancaire a reculé de 1,8% à 10,394 milliards d'euros contre un consensus Reuters de 10,6 milliards. Les analystes ont été déçus par la performance des activités de banque d'investissement et d'investissement, où elle s'était distinguée au premier semestre. Au sein de celles-ci, le segment FICC (obligations, devises et matières premières) a vu ses revenus chuter de 23,6% à 801 millions d'euros tandis que le segment Actions a enregistré une progression de 9,4% des siens à 433 millions d'euros.

BNP Paribas était aussi attendue sur ses résultats dans la banque de détail en France, qui souffre toujours de l'environnement de taux bas. Le produit net bancaire a baissé de 1% à 1,585 milliard d'euros, en raison du recul de 2,8% des revenus d'intérêt. En revanche, les encours de crédit ont augmenté de 8,7%. Dans ce contexte, le résultat avant impôts de ce pôle a reculé de 4,9% à 302 millions d'euros.

S'agissant de sa solidité financière, BNP Paribas a enregistré sur le trimestre une amélioration de 0,1 point de son ratio de fonds propres durs à 11,8%.