Bourse

Marchés

Bourse : l'appétit pour le risque reste présent

AOF - 04 juin 2018


(AOF) - Le retour de l’appétence pour le risque s’est confirmé en cette première séance de la semaine. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,17% à 5 474,97 points et l’EuroStoxx 50 a progressé de 0,46% à 3 469,51 points. La tendance était également favorable aux Etats-Unis où le Dow Jones progressait de 0,77% vers 17h30.

Après les bons chiffres de l'emploi de mai aux Etats-Unis vendredi, l'annonce que le sommet Donald Trump-Kim Jong-un sur la dénucléarisation se tiendra bel et bien le 12 juin à Singapour a rassuré les investisseurs. Ces derniers n'ont guère tenu compte de la baisse plus marquée que prévu des commandes à l'industrie aux Etats-Unis. Elles ont reculé de 0,8% en avril alors que le consensus Reuters tablait sur un repli de 0,5% après la hausse de 1,7% enregistrée en mars (chiffre révisé de +1,6%).

Preuve du regain d'appétit pour le risque, le rendement du dix ans italien prolonge son repli (il recule quand le prix de l'obligation monte), perdant un peu plus de 14 points de base à 2,57%. Son équivalent allemand, qui est considéré comme une valeur refuge, affiche la tendance inverse, progressant de près de 3 points de base à 0,42%.

L'Italie était également au cœur de l'actualité des entreprises en France à la suite de la parution d'un article du Financial Times évoquant une fusion entre la première banque italienne, Unicredit, et Société Générale. L'action de cette dernière a progressé de 1,23% en dépit d'un démenti de sa part.

Mais c'est une histoire franco-française (et un peu néerlandaise) qui a dominé le palmarès de l'indice SBF 120. Air France-KLM a bondi de plus de 5% car AccorHotels (-6,49%) a confirmé la reprise de ses réflexions concernant une éventuelle prise de participation minoritaire au capital de la compagnie aérienne.