Bourse

Marchés

Bourse : le pétrole au secours des indices

AOF - 09 mai 2018


(AOF) - Les marchés européens ont rebondi légèrement, soutenus par les cours du pétrole à la suite de la décision des Etats-Unis de sortir de l’accord nucléaire iranien. L’indice CAC 40 a gagné 0,23% à 5 534,63 points et l’EuroStoxx50, 0,33% à 3 569,74 points. Les indices américains évoluaient proches de l’équilibre, mais avec un biais positif à l’instar du Dow Jones : + 0,09%.

La décision unilatérale annoncée par Donald Trump a eu comme résultat de pousser les cours du pétrole à leur plus haut niveau depuis plus de trois ans et demi. En fin d'après-midi, les cours du baril de Brent progressaient de 2,83% à 76,99 dollars et ceux du WTI de 2,81% à 71 dollars alors que le retour des sanctions contre Téhéran est prévu dans un délai de 90 à 180 jours. Les spécialistes s'inquiètent d'une possible réduction de l'offre, même si l'Arabie saoudite, qui s'est réjouie de la décision américaine, s'est engagée à soutenir la stabilité des marchés.

La progression de l'or noir a permis à Technip (+3,38%) et Total (+1,87%) de finir en tête du CAC 40 alors que les valeurs liées à cette matière première dominaient les différents indices parisiens.

La flambée du pétrole a aussi soutenu les taux longs via les anticipations d'inflation. La tension sur ce marché était cependant moindre en fin d'après-midi, avec un 10 ans américain revenu à 2,996% après un passage au-dessus des 3%. Les bancaires, dont BNP Paribas (+1,11%) et Crédit Agricole (+0,26%), en ont été les bénéficiaires.

En revanche, les sociétés exposées commercialement à l'Iran ont connu une journée difficile, à l'instar de Peugeot (-1,48%) et d'Airbus (-1,08%).