Bourse

Marchés

Bourses : l’aversion au risque toujours présente, les tensions commerciales ne s’apaisent pas

AOF - 05 septembre 2018


(AOF) - Les marchés européens ont poursuivi sur leur mauvaise lancée de la veille et clôturé nettement dans le rouge, pénalisés par des inquiétudes persistantes concernant le commerce international. Ainsi, le CAC 40 a reculé de 1,54% à 5 260,22points et l’Euro Stoxx 50 a abandonné 1,14% à 3 320 points. A Wall Street, la tendance est plus nuancée avec un Dow Jones à -0,12%, mais un Nasdaq chutant de 1,30%. Comme de coutume, cette vague d’aversion au risque trouve ses origines dans l’incertitude entourant les négociations commerciales entre les Etats-Unis et ses partenaires, Canada et Chine en tête.

En effet, Ottawa et Washington ne sont pas arrivés à s'entendre concernant la refonte de l'accord de libre échange nord américain (Alena). Quant à la Chine, les droits de douanes sur ses exportations vers les Etats-Unis pourraient être relevés très prochainement.

Dans ce contexte tendu, le bon indice PMI Composite, publié en zone euro, pour le mois d'août, s'est révélé insuffisant pour inverser la tendance. Il est ressorti à 54,5 en août contre 54,4 en première estimation.

Du côté des valeurs, les " bancaires ", à l'image de Crédit Agricole (+1,61%) ou Société Générale (+1,22%), se sont illustrées en raison de l'apaisement des craintes liées au déficit budgétaire italien. Pour sa part, BioMérieux a bondi de 4,71% après la révision à la hausse de ses objectifs annuels. A l'inverse, Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) s'est effondré de 10,79%. Le groupe a abaissé ses perspectives annuelles 2018 d'Ebitda pour tenir compte notamment de l'évolution du marché des spiritueux dans ses principaux pays d'implantation.