Bourse

Sociétés

Bruxelles autorise sous conditions le rachat de MONSANTO par BAYER

AOF - 21 mars 2018


(AOF) - La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'Union européenne sur les concentrations, le rachat de Monsanto par Bayer. Cette concentration est subordonnée à la cession d'un vaste ensemble d'activités, destinée à remédier aux chevauchements des activités des parties dans les secteurs des semences, des pesticides et de l'agriculture numérique. A l'issue de son enquête approfondie, la Commission a conclu que l'opération telle qu'elle avait été notifiée aurait réduit sensiblement la concurrence sur les prix et l'innovation sur divers marchés en Europe et dans le monde entier.

La Commission craignait également un renforcement de la position dominante de Monsanto sur certains marchés où Bayer est un concurrent important de l'entreprise.

Dans ce cadre, les engagements offerts par Bayer répondent intégralement à ces problèmes de concurrence.

La Commission a ainsi conclu que les cessions permettent à un acquéreur approprié de remplacer durablement l'effet sur la concurrence exercé par Bayer sur ces marchés et de continuer à innover, dans l'intérêt des agriculteurs et des consommateurs européens. Bayer a proposé BASF comme acquéreur de l'ensemble des mesures correctives.

La Commission apprécie actuellement si la cession à BASF réunit toutes les exigences applicables à l'acquéreur et si elle crée des chevauchements problématiques ou pose d'autres problèmes de concurrence.

Bayer et Monsanto ne pourront réaliser l'opération que lorsque la Commission aura achevé son examen de l'acheteur proposé.