Bourse

Sociétés

BUDGET TELECOM baisse, la transformation se poursuit et va continuer à peser sur la marge

AOF - 31 juillet 2018


(AOF) - Budget Telecom perd 1,09% à 4,3520 euros après avoir prévenu que sa rentabilité va rester pénalisée par les investissements nécessaires à la montée en puissance de sa nouvelle activité de fournisseur d'énergie. Depuis avril 2017, la société passe d'un métier d'opérateur télécoms à celui de fournisseur d'énergie et déploie donc des efforts importants, notamment de marketing, pour capter des parts de marché et étoffer son parc de clients. Elle a ainsi confirmé son ambition d’atteindre environ 50 000 abonnés à fin 2018.

GreenSome Finance a d'ores et déjà abaissé sa prévision de perte opérationnelle 2018, de -0,68 à -0,93 million d'euros "compte tenu des nombreux efforts commerciaux, du renforcement de la structure opérationnelle et dans un contexte de hausse sensible des prix d'approvisionnements de l'électricité (+25% entre le premier semestre 2017 et le premier semestre 2018)".

"Ces investissements s'avèrent toutefois nécessaires afin d'atteindre rapidement la taille critique dans un environnement de marché de plus en plus concurrentiel marqué par l'arrivée de nouveaux acteurs de la grande distribution (Leclerc, Casino...)", ajoute l'analyste qui a abaissé de 8,49 à 8,06 euros son objectif de cours sur Budget Telecom. 

Au premier semestre, le groupe a dépassé le cap des 30 000 abonnés. L'extension du parc clients a été principalement réalisée par acquisition directe en profitant du lancement de la campagne commerciale (télévision, Web et affichage) au second trimestre. Parallèlement, le chiffre d'affaires du premier semestre 2018 du pôle Energie s'élève à 8,7 millions d'euros contre 0,3 million en juin 2017, signe que les mesures prises pour capter la clientèle portent leurs fruits.

En même temps, le chiffre d'affaires des activités historiques Télécom BtoC s'élève à 2,8 millions d'euros contre 3,5 millions d'euros au terme des six premiers mois de l'exercice 2017. "Sur cette activité le Groupe reste attentif à l'évolution de ses performances en menant des actions commerciales opportunistes permettant de limiter l'érosion du parc clients sur les segments les plus contributifs en termes de marge", précise Budget Telecom.