Bourse

Sociétés

BURBERRY malmené après la sortie du Groupe Bruxelles Lambert

AOF - 09 mai 2018


(AOF) - Burberry a plongé de 6,21% à 1 767,50 pence à Londres après la décision du holding belge Groupe Bruxelles Lambert de céder l'intégralité de sa participation de 6,6% dans le groupe de luxe britannique. Cette participation représentait à la clôture de mardi soir près de 517 millions de livres sterling. Avant cette annonce, le titre affichait un gain de 11% en un mois grâce à la nomination du designer italien Riccardo Tisci à la tête de la création du groupe.

 

De 2005 à 2017, Riccardo Tisci a relancé la marque Givenchy, la transformant en une marque de luxe moderne, introduisant notamment sur les podiums du sportswear. 

Le créateur, dont le premier défilé est prévu en septembre, a pour mission de rendre la marque plus attirante sur le marché de la mode et d'inventer le style Burberry de demain en restant fidèle à ses racines anglaises.

Il remplace l'Anglais Christopher Bailey. Pendant 17 ans, ce dernier avait redonné à Burberry son aura et soutenu ses ventes. Mais ces dernières années, son style commençait à s’essouffler.

Dans un communiqué, Groupe Bruxelles Lambert a précisé que l'opération s'inscrivait dans le cadre de sa stratégie de rotation de portefeuille et que le produit de la cession pourra être employé pour procéder à de nouveaux investissements.

Le holding avait acquis 3% de Burberry en février 2017 et atteint les 6,6% du capital en novembre dernier. Il détient des parts dans plusieurs multinationales comme Adidas et Pernod Ricard.